Jeudi 19 Octobre 2017

Collision en mer du Nord : quelles conséquences sur l'environnement

Il y a quelques jours, à une centaine de kilomètres des côtes de Zélande, une collision a eu lieu entre deux cargos. Cette collision a fait cinq victimes d'après les dernières sources. Mais outre ces pertes humaines, c'est tout l'espace aquatique de la mer du Nord qui aurait pu être touché par une nouvelle marée noire.

En effet, alors qu'on nous pousse de plus, et à raison, à nous tourner vers des technologies qui permettent de réduire notre consommation d'énergie (pompe à chaleur, chaudière à pellets, chaudière biomasse ou encore puits canadiens) et de rejeter moins de CO2 dans la nature (panneaux photovoltaïques SunPower, panneaux thermiques, etc.) afin de garantir un futur plus ou moins stable à notre planète, des évènements provoqués par l'homme peuvent remettre tous nos efforts en cause.

En effet, si on tente de réduire nos émissions de CO2, c'est pour garantir une survie aux différentes espèces qui peuplent notre planète. Mais si des cargos remplis de voitures entrent en collision dans les océans, cela peut provoquer de gros dégâts à l'environnement. Heureusement, cette fois-ci, il semble qu'il n'y ait pas de traces de marée noire mais les déchets (huile de moteur, huile de frein, antigel ou encore essence ou diesel) se retrouveront un jour ou l'autre aux abords de nos côtes.

Cet évènement rappelle d'ailleurs le naufrage de l'Erika en 1999, celui du Prestige en 2002 ou encore l'explosion de Deepwater Horizon en 2010 aux USA. Ces trois évènements avaient provoqués des marées noires gigantesques et des conséquences très néfastes pour l'environnement.


Partager cet article

Commenter cet article