Vendredi 7 Aout 2020

Coronavirus: 16 autres décès confirmés dans NI


Selon le ministère de la Santé, 16 autres décès liés à Covid-19 ont été signalés en Irlande du Nord.

Les derniers chiffres publiés samedi montrent que 294 personnes sont décédées.

Coronavirus: 16 autres décès confirmés dans NI

Cela comprend principalement les décès dans les hôpitaux, le total global devant être beaucoup plus élevé lorsque les autres décès dans la communauté sont inclus.

La mise à jour quotidienne du département indique également qu'il y a eu des épidémies de coronavirus dans 65 maisons de soins.

Il précise en outre que 38 patients sont traités dans des unités de soins intensifs en Irlande du Nord pour des cas confirmés ou suspectés de virus.

Bien qu'il y ait 618 patients Covid-19 dans les hôpitaux, 2 863 personnes ont obtenu leur congé.

Au Royaume-Uni, 20 319 personnes sont décédées dans les hôpitaux après
        une hausse de 813
 la veille.

Samedi, 52 autres décès ont été confirmés en République d'Irlande, portant le total du pays à 1063.
    
            Copyright de l'image
                
                    département de santé
                
        
    Vendredi, l'exécutif de Stormont a modifié les lois de verrouillage, fournissant des directives actualisées au PSNI visant à ralentir la propagation du virus.
    
Au cours de l'exercice, il est dit qu'un trajet vers un espace ou une installation sûr serait autorisé par le règlement.

Cependant, «prendre un long trajet jusqu'à une plage ou une station balnéaire où le nombre de personnes peut se rassembler est peu susceptible d'être considéré comme raisonnable».

Les modifications apportées à la législation ont été
         publié sur le site du ministère de la santé
.

Plus tôt ce mois-ci, le PSNI a déclaré que son avis juridique était que
        tout voyage vers un lieu pour faire de l'exercice constituait une violation des règles
.

Mais il a été accusé d'avoir mal interprété la législation.

L'approbation du commandant est nécessaire

Le chef adjoint du PSNI, Alan Todd, a déclaré: «Nous avons déclaré dans notre déclaration plus tôt cette semaine qu'une plus grande clarté des règlements aurait sans aucun doute facilité notre travail pour contrôler la crise sanitaire actuelle.

"Par conséquent, nous nous félicitons de l'annonce et de la clarté que la modification du règlement apportera au public et aux policiers."

Il a déclaré qu'une politique du PSNI selon laquelle les officiers doivent demander l'approbation d'un commandant pour infliger des amendes supplémentaires resterait en vigueur jusqu'à ce que les modifications soient "intégrées".

Les chiffres dévoilés par la police ont révélé qu’ils avaient infligé 358 amendes depuis le 30 mars.
    
Le nombre le plus élevé a été enregistré à Belfast (89), suivi de Derry et Strabane (52) et de Newry, Morne et Down (50).