Mardi 24 Novembre 2020

Coronavirus au Minnesota : plus de 50 employés de l'entrepôt Amazon Shakopee quittent leur emploi pour des raisons de sécurité


MINNEAPOLIS (WCCO) - Plus de 50 employés d'entrepôt d'Amazon à Shakopee ont quitté le travail tôt dimanche matin en raison de problèmes liés à COVID-19.
Selon des employés, la décision a été prise après que les travailleurs auraient découvert deux cas confirmés de COVID-19 dans l'établissement. En outre, des employés ont déclaré qu'un travailleur qui restait à la maison sans rémunération par crainte de transmettre le virus à sa famille a été licencié.
Le groupe, co-dirigé par Hafsa Hassan, a déclaré que cela survient alors que des centaines de travailleurs d'Amazon protestent contre la décision de l'entreprise d'éliminer ses congés illimités et non rémunérés.
«Nous demandons depuis des semaines des congés payés significatifs et un plan clair sur la façon dont Amazon nous protégerait si un cas positif était trouvé dans notre établissement. Au lieu de nous écouter, il semble qu'Amazon ait choisi de ne pas révéler l'étendue réelle de la propagation du virus et de licencier les travailleurs qui ont bravement pris la parole », a déclaré Hassan. «Maintenant, ils nous enlèvent même nos congés sans solde illimités, ce qui nous oblige à faire un choix impossible entre assurer la sécurité de nos familles ou perdre notre emploi. Amazon n'a absolument pas protégé les travailleurs comme moi, ce qui pourrait mettre non seulement nous, mais aussi nos familles, nos voisins et nos clients en danger. C'est la dernière goutte. »
Les travailleurs disent que des frustrations se préparent depuis des semaines après que les employés ont déposé une plainte auprès de l'Administration de la santé et de la sécurité au travail, exigeant qu'Amazon ferme l'établissement après avoir signalé qu'un travailleur avait été informé par un médecin de l'auto-quarantaine.
Le porte-parole d'Amazon Jen Crowcroft a fait cette déclaration à WCCO dimanche soir:
Ce groupe diffuse de la désinformation. Sur les 1 000 employés de notre site de Shakopee, au Minnesota, 25 personnes, soit moins du quart d'un pour cent des associés, ont participé à la manifestation d'aujourd'hui. Depuis les premiers jours de cette situation, nous avons travaillé en étroite collaboration avec les autorités sanitaires pour réagir de manière proactive, en veillant à pouvoir continuer à servir les communautés tout en prenant soin de nos associés et de nos équipes. Nous avons mis en œuvre plus de 150 changements de processus importants pour soutenir nos équipes, notamment l'augmentation des taux de rémunération, l'ajustement des congés et la fourniture de contrôles de température, de masques, de gants et d'autres mesures de sécurité sur nos sites.