Vendredi 30 Octobre 2020

Coronavirus au Minnesota : un survivant de COVID-19 exhorte les jeunes à rester à la maison


Coronavirus: Dernières nouvelles | Ressources communautaires | COVID-19 Info | Téléchargez notre appli | CBSN Minnesota
MINNEAPOLIS (WCCO) - Mardi a été le jour le plus meurtrier depuis que les responsables du Minnesota ont commencé à suivre le coronavirus. Dix-neuf personnes sont décédées, ce qui porte le total à 179.
Soixante-dix pour cent des décès au Minnesota sont dans des établissements de soins de longue durée. Il y a plus de 2 700 cas confirmés.
L'une des survivantes, Duane Reed, 72 ans, s'exprime. Il dit qu'il a été exposé à COVID-19 lors d'un enterrement tenu à l'intérieur de son église à St. Paul.
LIRE LA SUITE Le gouverneur Walz annonce que l'État devrait pouvoir tester jusqu'à 20 000 minnesotans par jour
«Nous n'étions que quelques personnes et nous pratiquions la distance sociale», a déclaré Reed.
Son diacre et partenaire de communion était également là.
"Elle venait de rentrer de la Nouvelle-Orléans, elle et son mari", a déclaré Reed.
Deux jours plus tard, elle a reçu un diagnostic de COVID-19. Reed a commencé à se sentir malade trois jours plus tard.
«Les quatre premiers jours, je pensais que je venais d'avoir un rhume, alors je l'ai traité avec NyQuil. Je me sentais bien », a déclaré Reed. "Mais le cinquième jour, je commençais juste à me sentir vraiment mal, fatigué, léthargique, je ne me sentais pas bien, alors j'ai appelé le médecin."
Son diacre a été admis à l'hôpital, mais Reed a été mis en quarantaine à la maison.
LIRE LA SUITE «C'est un enfer inimaginable»: une infirmière de MN se rend à New York pour se battre avec COVID-19
"J'ai dit [a health care professional] J'avais des sueurs froides, et il a dit qu'il n'y avait rien que nous puissions faire, vous n'avez pas l'air de respirer très lourd, et je venais de me faire vacciner contre une pneumonie le premier mars, et c'était un peu chanceux ou béni cet accord », a déclaré Reed.
Depuis 48 ans, Reed et son épouse, Willa Ellis Reed, ont parcouru le monde, désormais écarté par la pandémie. Reed, un vétéran du Vietnam, dit qu'il a combattu dur et se sent béni d'être en vie. Diplômé de l'Université du Minnesota qui a continué à travailler et à prendre sa retraite de Cargill, Reed dit que s'asseoir à la maison lui a donné le temps de réfléchir. Il veut que les jeunes prennent ce virus au sérieux.
«Restez à la maison, en sécurité sur place. Épicerie, très bien. Une promenade autour du bloc, très bien. Ne vous rassemblez pas. Il ne s'agit pas de vous, mais de ce que vous pouvez faire aux autres », a-t-il déclaré.
Reed espère qu'ils se laveront les mains et porteront des masques en public afin qu'il puisse les voir lorsque la vie redeviendra normale. NOUS CONTACTER: Avez-vous une histoire sur la pandémie de COVID-19 à partager avec nous? Veuillez nous contacter ici.