Mardi 17 Octobre 2017

Cours de chinois à Bordeaux

Apprenez à parler chinois…à Bordeaux avec la native chinoise Lin

Oui, pour les habitants de la Gironde, apprendre à parler chinois est possible ! Vous vous demandez comment ? Tout simplement parce que Lin, native chinoise et diplômée en œnologie à Bordeaux, a décidé de partager sa langue maternelle avec vous. Lin vous propose ainsi des cours de chinois Bordeaux, avec la possibilité de prendre vos leçons chez vous ! Il est également possible d'avoir des cours au domicile de Lin.

Méthode appropriée aux enfants et aux adultes

Les cours de chinois mandarin que Lin partent d’une méthode simple, mettant en avant la pratique de la langue. La prononciation, ou le Pinyin, les caractères chinois, la grammaire, l’oral, l’écrit ainsi que les exercices pour maîtriser le chinois mandarin vous sont prodigués de manière appropriée. Quel que soit votre âge et votre niveau, le cours de chinois Bordeaux vous permet de mieux connaître, d’apprendre, et finalement, de parler le chinois. Pour les enfants de 7 à 16 ans, la méthode débutant et premier niveau permet de comprendre, d’écrire, et de parler le chinois mandarin.

Tarif régressif à partir de 3 élèves

Notez bien que le cours de chinois Bordeaux vous propose un tarif horaire de 15 euros, avec la possibilité d’une réduction dès que vous venez en nombre. A partir de 3 élèves, votre cours de chinois Bordeaux connaît un tarif préférentiel. D’ailleurs, l’idéal pour bien pratiquer les exercices, serait de participer à plusieurs. De cette manière, vous pouvez réviser ensemble vos leçons. Vous accédez ainsi à une culture plurimillénaire, mais en plus, vous avez aussi à la possibilité de vous rendre en Chine, avec l’assurance de communiquer aisément.

En vous inscrivant au cours de chinois Bordeaux, vous pouvez déboucher sur des opportunités de toutes sortes. En effet, les étudiants ont ainsi la possibilité de se tourner vers des professions très recherchées, telles que l’interprétariat ou la traduction.

langue mandarin apprendre a bordeaux


Partager cet article

Commenter cet article