Samedi 16 Decembre 2017

Les danses latines à la portée de tous

Une vague chaleureuse de musiques latines envahie nos pistes de danse depuis maintenant quelques années. La salsa fut certainement la pionnière, et, bien qu'elle apparaisse parfois comme un peu technique et surtout très dynamique, la salsa reste très appréciée pour la richesse des mouvements qu'elle offre.

Bien plus accessible, nous trouvons aujourd'hui des cours de bachata et de kizomba, deux danses à la technique bien différente, mais autrement plus sensuelles.

Les danses latines à la portée de tous

Lors d'un stage de bachata, un professeur nous a avoué que toutes les danses sont tout de même scénarisées de la même façon durant la première minute de musique, le cavalier découvre la danseuse qui quant à elle met en valeur ses qualités et ses mouvements. Puis le danseur les accentue la technique petit à petit jusqu'à prendre connaissance des limites que la danseuse est prête à lui offrir. C'est en cela que le jeu et le partage résident.

La "connection" en kizomba est quant à elle toute autre. Plus cérébrale et moins démonstrative, c'est avant tout la synchronisation entre les danseurs qui en font la complexité, ce qui laisse une place à l'erreur bien plus infime. Vous constaterez d'ailleurs que bien des couples dansent la kizomba tête contre tête, et le guidage se faisant par les mouvements des épaules, la chorégraphie n'en est que plus harmonieuse. Que cela ne vous retienne pas pour autant car ces disciplines s'adressent à tous, et chacun est libre de s'approprier un style qui lui est propre.

Laissez vous tenter, les initiations destinées aux débutants sont courantes dans le milieu, et les premiers cours découvertes gratuits.


Partager cet article

Commenter cet article