Vendredi 7 Aout 2020

Décès du coronavirus du Wisconsin: une sixième sœur religieuse est décédée


Sœur Joséphine Seier, 94 ans, est décédée le 1er mai. Un examen post-mortem par un médecin légiste a révélé qu'elle avait été testée positive pour Covid-19, selon Michael O'Loughlin, directeur des communications pour School Sisters of St. Le couvent s'occupe des religieuses à la retraite des Sœurs de l'école de Saint-François et des Sœurs de l'école de Notre-Dame. La mort de Seier est la quatrième parmi les anciennes religieuses des Sœurs de l'école de Saint-François, selon les responsables. Les autres sont Sœur Marie June Skender, 83 ans, décédée le 7 avril; Sœur Annelda Holtkamp, ​​102 ans, décédée le 19 avril; et sœur Bernadette Kelter, 88 ans, décédée le 26 avril, a expliqué O'Loughlin à CNN. Selon Trudy Hamilton, porte-parole des School Sisters of Notre Dame Central Pacific Province, elles ont toutes été diagnostiquées post-mortem. Deux sœurs d'école de Notre-Dame qui vivaient dans l'établissement du Wisconsin ont également reçu un diagnostic de coronavirus post-mortem. Ce sont Sœur Mary Regine Collins, 95 ans, décédée le 6 avril, et Sœur Mary Francele Sherburne, 99 ans, décédée le 9 avril. "Depuis de nombreuses semaines, Notre-Dame des Anges travaille avec les Centers for Disease Control and Prevention, le Le département des services de santé du Wisconsin, le département de la santé du comté de Milwaukee, les spécialistes de la lutte contre les infections et le département de la santé de Greenfield pendant des mois pour protéger nos sœurs et notre personnel contre Covid-19; et une fois que la présence du virus a été identifiée, pour empêcher sa propagation, " Jane Morgan, administratrice de Notre-Dame des Anges, a déclaré dans un communiqué: "Nous travaillons également en étroite collaboration avec les dirigeants des Sœurs de l'école de Saint-François et des Sœurs de l'école de Notre-Dame pour les tenir informés", a-t-elle déclaré. Jamiel Lynch a contribué à ce rapport