Jeudi 19 Octobre 2017

La décoration de vitrine, un excellent outil de communication

Quand on tient un commerce, notre principale préoccupation est de se forger une clientèle. Plus évident à dire qu’à faire ! Quand on y réfléchit bien, quelles sont les raisons pour lesquelles on entre ou pas dans un magasin ?

La décoration de vitrine incite-t-elle les clients à entrer dans un commerce ?

Personnellement avant de pousser la porte d’entrée d’une boutique, je regarde la devanture de celle-ci et si elle est agréable à regarder je n’hésite pas à entrer !  J’apprécie également de me promener dans les rues piétonnes pour admirer la décoration de vitrine des commerces, qu’il s’agisse d’une boutique de vêtements ou d’un artisan boulanger. Je trouve ça plaisant et plus les devantures sont décorées plus elles ont de charme. Je trouve que cette touche décorative leur donne une identité particulière.

La décoration de vitrine, un excellent outil de communication

La décoration de vitrine est de plus en plus fréquente, à l’approche des fêtes de fin d’année on peut constater que les devantures de magasins s’illuminent, et que les vitrines sont remplies d’objets décoratifs tels qu’un sapin, des boîtes cadeaux ou encore de jolies boules de Noël.  A l’approche de la Saint Valentin ce sont les cœurs, les roses et la couleur rouge symbolisant l’amour, qui envahissent les boutiques. Pour Pâques, place aux cloches de toutes tailles, aux œufs en chocolat et aux poules et lapins ! A l’aube des vacances d’été, les vitrines accueillent sable fin, jeux de plage et mannequins en maillot de bain. Et qui n’est jamais entré dans une boutique pour demander s’il restait sa taille pour le petit ensemble ultra-tendance exposé en vitrine et que tout le monde s’arrache ? Et à qui doit-il son succès ? Et bien tout simplement à la décoration de vitrine. En effet, on appelle cette technique de vente le merchandising, elle consiste à aménager le magasin de manière à exposer et présenter un maximum de produits dans l’unique but de maximiser les ventes.


Partager cet article

Commenter cet article