Vendredi 20 Octobre 2017

Demi-finales US Open 2012

Les demi-finales du tournoi masculin de l'US Open vont se dérouler samedi 8 septembre à partir de 17h (heure française). Au programme sur le court Arthur Ashe, Berdych-Murray et Ferrer-Djokovic: deux affiches alléchantes malgré l'absence de Federer (éliminé en quarts de finale) et celle de Nadal (forfait avant le tournoi). Même si Novak Djokovic et Andy Murray sont largement favoris de leur rencontre respective, une surprise reste possible.

Notre pronostic

Djokovic est apparu très serein tout au long de cet US Open. Le Serbe, tête de série n°2 de ce tournoi, semble sur de son jeu. En témoigne sa belle victoire en quarts de finale face à l'argentin Juan-Martin Del Potro. Sans doute le plus beau match de cet US Open 2012 avec des points époustouflants. L'Argenttin a tout tenté, mais en vain ! Le Serbe évoluait sur une autre planète. Ce match a atteint des sommets d'intensité par moment, mais le Serbe a su faire la différence dans les points importants. Djokovic est logiquement le favori pour la victoire finale, même si la route est encore longue.

 

Demi-finales US Open 2012

David Ferrer s'est lui qualifié pour les demi-finale au terme d'une lutte acharnée face au compatriote de Djokovic, Janko Tipsarevic. L'espagnol s'est finalement imposé (6-3 6-7 2-6 6-3 7-6) après avoir été mené 4-1 dans la dernière manche. Janko Tipsarevic a réalisé l'un des meilleurs matchs de sa carrière. Le Serbe donnait souvent l'impression d'être en sur-régime dans cette rencontre, mais il continuait de d'imposer du rythme dans le jeu, sans être trop attentiste. Sa lourde chute dans le dernier set l'a probablement un peu perturbé mais il faut surtout rendre hommage à l'espagnol David Ferrer, qui réalise une saison exceptionnelle avec deux quarts de finale joués à l'Open d'Australie et à Wimbledon et deux demi-finale à Roland Garros et ici. En demi-finale, face à Djokovic, la tâche sera encore plus complexe. De plus, le Serbe sera sans doute moins fatigué que Ferrer.


Partager cet article

Commenter cet article