Mardi 17 Octobre 2017

Dirigeants : comment soigner votre image sur le web ?

une bonne image permet de se démarquer des autres

Si vous êtes un dirigeant, vous avez appris au fil des années la gestion du contact humain. En une poignée de mains et quelques paroles, vous donnez à votre interlocuteur l’image que vous souhaitez. Ce savoir-faire et cette expérience sont utiles pour signer des contrats ou tout simplement, entretenir de bonnes relations. Cependant, rares sont les dirigeants à posséder cette même qualité pour le web. Si c’est votre cas, voici quelques conseils pour votre image.

Soyez présent sur le web

Votre présence sur le web est obligatoire. Certes, vous n’allez peut-être pas créer un site web pour parler de vous, mais une activité minimale est requise. Créez des comptes sur les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin ou Viadéo. Communiquez sur ces réseaux de façon professionnelle afin de véhiculer l’image de votre entreprise.

Soignez votre communication

Etre sur le web est une chose, avoir une bonne image en est une autre. Vous devez toujours contrôler toutes vos paroles. Il n’est pas question d’avoir un compte Facebook personnel où tout le monde peut voir les blagues graveleuses que vous envoyez à vos amis d’enfance. De même, avant de prendre des positions politiques claires, pesez bien le pour et le contre pour votre entreprise.
De plus, dans une société où le physique importe énormément, ayez une bonne image. Allez chez un photographe professionnel pour réaliser des prises de vue qui vous mettent en valeur et vous donnent une image de travailleur. Une photo de vous en chemise travaillant derrière votre bureau fera un meilleur effet qu'une photo d'identité prise avant 2000.

Luttez contre le dénigrement

Connaître ce que l’on dit de vous est très important. Des agences sont spécialisées dans la e-réputation. Cependant, si vous n’avez pas de budget pour recourir à de tels services, commencez par mettre une alerte Google sur votre nom et votre prénom. Ainsi, chaque fin de semaine, vous recevrez un mail vous avertissant des nouvelles pages trouvées par le moteur parlant de vous.
S’il s’agit de vives critiques émises par des clients ou des partenaires, répondez-y ou demandez à un de vos salariés de le faire. Vous ne pourrez peut-être pas faire changer d’avis votre interlocuteur, mais la réponse sera vue par les autres internautes. S’il s’agit de propos diffamants vous accusant de choses que vous n’avez pas commises, attaquez le site web en justice.
De nos jours, nous avons tous l’habitude quand nous rencontrons quelqu’un d’essayer d’en savoir plus sur lui grâce à Google. Pensez-y. Travaillez votre profil pour qu’une personne faisant cette démarche ait une image positive de vous.


Partager cet article

Commenter cet article