Lundi 23 Octobre 2017

Une fête d’anniversaire de princesse

L’anniversaire de votre petite fille arrive et elle ne vous réclame qu’une chose depuis des semaines: un anniversaire de princesse digne des plus grands !!

N’ayez crainte, nous allons, en un coup de baguette magique, faire de ce moment un vrai conte de fée

La première étape consiste à confectionner les cartes d’invitation

  • Munissez-vous de papier semi-rigide rose, de papier-calque, d’un crayon noir et d’une paire de ciseaux
  • Sélectionnez sur internet une image, représentant un château de princesse, imprimez la et à l’aide du papier calque reproduisez les contours avec un crayon noir.
  • À présent mettez le papier calque sur le carton rose de façon à ce que le côté ou vous êtes passé au crayon à papier soit contre la carte.
  • Prenez a nouveau un crayon et repassez sur les traits, vous verrez apparaître distinctement le château. Découpez alors le carton que vous aurez plié en deux au préalable et voilà vous avez créé votre carte d’anniversaire personnalisée.
  • Reproduisez l’opération jusqu'à obtenir le nombre de cartes voulues.

En ce qui concerne leurs décorations, votre petite fille s’en donnera à cœur joie.

Utilisez des gommettes et des paillettes qui ajouteront un côté magique.
N’oubliez pas de mentionner que le déguisement est de rigueur, cela ajoutera un vrai cachet à la fête.

Deco anniversaire, transformez votre salon en véritable château de princesse

Une fête d’anniversaire de princesse

  • Procurez-vous de grands cartons d’emballage, ceux utilisés pour les réfrigérateurs par exemple. (Pour cela vous devez vous y prendre à l’avance et vous rendre dans différentes entreprises), le meilleur moyen est d’y aller tôt le matin, avant qu’ils n’aient le temps de les broyer ou de les jeter.
  • Une fois chose faite, déterminez chez vous quel sera l’emplacement du château. La meilleure solution est de le placer dans un coin de votre salon, cela vous demandera moins de travail (car vous n’aurez pas à fabriquer tous les murs)
  • Ouvrez proprement le carton, mettez-le à plat et dessinez à l’aide d’un marqueur, les remparts, une grande porte en arrondie ainsi que quelques fenêtres.
  • Avec un cutter découpez soigneusement le carton et commencez à le décorer, il vous est possible de le laisser brut si vous le retournez, et donc cachez la partie publicitaire ou vous pouvez le peindre en rose.
  • Une fois peint placez-le dans le coin du mur, et ajoutez une banderole, des ballons gonflés à l’hélium tenus par des ficelles, le résultat sera sensationnel.

Le banquet

Mettez sur une grande table, une belle nappe rose,  disposez des pétales de roses ainsi que des jolis bouquets de fleurs. Vous pourrez acheter sur internet des éléments de décorations, assiettes, gobelets, kit anniversaire pour princesse.

Le gâteau

Beaucoup de recettes sont consultables en ligne, pour un gâteau plein de couleurs, nous vous conseillons la charlotte à la fraise, et pour ajouter une touche d’esthétique remplacez les boudoirs par des gâteaux de Reims.

Petit plus

Pour encore plus de rose, il existe des ampoules peintes de différentes couleurs, rose, rouge…

Animations

il est important de préparer à l’avance un certain nombre d’activités afin que vous ne soyez pas débordé par les évènements.

Voici quelques idées :

  • Il était une fois…une… princesse, chaque enfant ajoute un mot et doit répéter la phrase depuis le début.
  • Atelier de maquillage et fabrication de bracelets et de colliers feront de toutes ces petites filles de véritables princesses.
  • La chaise musicale : Au rythme des musiques de princesse, elles tourneront autour des chaises, lorsque vous couperez le son elles se jetteront toutes dessus. La dernière ne trouvant pas de place sera éliminée, à chaque tour, retirez une chaise. À la fin il n’y aura plus que deux princesses pour un trône, ambiance garantie !

Au moment de partir remettez à chacune des princesses leurs pochettes surprises, pleines à craquer de bonbons, elles seront ravies et s’en iront avec des étoiles pleins les yeux !


Partager cet article

Commenter cet article