Samedi 8 Aout 2020

La Floride frappe la plage tandis que le Texas proteste contre les restrictions contre les coronavirus


Samedi, les adorateurs du soleil ont brouillé les plages nouvellement ouvertes en Floride, alors que des manifestants se pressaient dans le bâtiment du Texas Capitol pour exiger la fin des restrictions sur les coronavirus.
Les plages de certaines villes de Floride étaient remplies de ceux qui essayaient de guérir la fièvre de leur cabine en marchant sur le sable, en nageant ou en pêchant - mais les bains de soleil stationnaires sur une chaise ou traîner avec une glacière étaient toujours interdits.
À Jacksonville, les foules ont afflué vers la plage dès leur ouverture vendredi soir. Des centaines ont été vus nager et se promener sur le sable, beaucoup ne portant pas de masque. Vendredi, des images de personnes affluant vers les plages de Floride avaient le hashtag #floridamorons sur Twitter.
Le bilan des décès dus au coronavirus a dépassé 700.
L'assouplissement de certaines restrictions au Texas n'a pas suffi à repousser les manifestants qui ont convergé vers Austin. Certains ont scandé «Laissez-nous travailler ! » lors du rassemblement organisé par Owen Shroyer, animateur d'Infowars.
Les résidents du Texas seront autorisés à retourner dans les parcs d'État lundi et les détaillants pourront rouvrir, mais uniquement pour le ramassage ou la livraison. Les hôpitaux pourront reprendre les chirurgies non essentielles.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a déclaré que l'ouverture de l'État devait se produire par étapes et a nommé un groupe d'experts médicaux et économiques pour l'aider à planifier.
L'État a enregistré plus de 18 200 cas de COVID-19 et au moins 453 décès.
Au Minnesota, les golfeurs se sont précipités sur les liens après que le gouverneur Tim Walz a rouvert certains parcs et champs de tir.

La Floride frappe la plage tandis que le Texas proteste contre les restrictions contre les coronavirus

"Nous sommes passés du mode refuge sur place au mode plein régime en 10 minutes environ", a expliqué le pro du golf Don Berry au journal StarTribune. "Le téléphone vient de sonner."
Le Minnesota a fait 121 morts du virus.
Dans le Wisconsin, le gouverneur Tony Evers a déclaré que les terrains de golf seraient ouverts. Plus de 200 personnes sont mortes du virus.
Le Mississippi, qui a fait 140 morts, assouplit certaines règles à partir de lundi, permettant à certains détaillants comme les magasins de vêtements et les fleuristes d'ouvrir pour la livraison ou la collecte en bordure de rue.
Le nombre de cas confirmés de COVID-19 aux États-Unis s'élevait à 694 296 vendredi avec 31 456 décès.