Vendredi 20 Octobre 2017

Quels fonctions occuper avec un parcours littéraire ?

Quels fonctions occuper avec un parcours littéraire ?

Vous possédez une licence en Langues Etrangères Appliquées (LEA) ou un doctorat en philosophie ? Ça tombe à pic, les étudiants littéraires font leur « come back » dans les entreprises !

De nos jours, plus de la moitié des étudiants à l'université poursuivent des cursus littéraires (sociologie, langues, histoire, lettres...). Côté débouchés, les emplois habituels sont toujours majoritaires : enseignement, édition, recherche, traduction, journalisme... Les concours administratifs sont aussi très prisés. Par préjugés, les issues des études de Lettres sont souvent dites « bouchées ».

Cependant il semble que le lien entre universités et entreprises et entre les universités et les Grandes Ecoles vienne changer la donne. Pour preuve, le triomphe de l'opération Phénix, un dispositif permettant à des élèves des filières littéraires choisis d'être employés par des societés, avec le suivi d’un Master 2 professionnel. Tout comme les compagnies anglo-saxonnes, friandes des diplômés en Lettres, les entreprises françaises recrutent de plus en plus ces diplômés.

Les raisons données : leurs capacités de créativité, de réflexion et leur esprit de synthèse. Ainsi, étudiants en Lettres se façonnent des facultés en rédaction, esprit de synthèse et d’analyse, et travaillent leur sens critique, tout en détenant une facilité à l’expression orale. Que ce soit du choix de la série Lettres au baccalauréat Général ou à postériori à l’université, les parcours de Lettres proposent aux étudiants de se familiariser avec des outils précieux pour les études mais également pour le monde du travail.

Le secteur RH, mais également le secteur bancaire sont particulièrement ouverts. Ceux qui maîtrisent une ou deux langues étrangères s’orienteront plus facilement vers le transport, la logistique ou le commerce international. Plus généralement, tous les secteurs sont accessibles, ne limitez pas vos recherches d’emploi !


Partager cet article

Commenter cet article