Lundi 30 Novembre 2020

Google fait un don de 800 millions de dollars pour aider à la crise des coronavirus


La société de technologie a déclaré qu'elle accorderait à l'Organisation mondiale de la santé et aux agences gouvernementales mondiales un total de 250 millions de dollars en subventions publicitaires - contre 25 millions de dollars annoncés il y a quelques semaines - pour partager des informations sur la lutte contre la propagation du virus, PDG Vendredi, Sundar Pichai a déclaré dans un blog. 340 millions de dollars supplémentaires en crédits publicitaires Google seront disponibles pour les petites et moyennes entreprises.-les entreprises de taille moyenne dont les comptes ont été actifs au cours de l'année écoulée, a déclaré Pichai, avec un montant supplémentaire de 20 millions de dollars destiné aux annonces sur les fonds de secours et le soutien aux petites entreprises.

Google est l'une des nombreuses sociétés de technologie qui consacrent une partie de leurs vastes ressources financières et techniques à la lutte contre la pandémie mondiale. Apple (AAPL) a publié vendredi un site Web et une application iOS qui permettent aux utilisateurs de se dépister pour détecter les symptômes des coronavirus, quelques jours après avoir annoncé qu'ils donneraient plus de 10 millions de masques respiratoires aux États-Unis et en Europe. Facebook (FB), comme Google, a offert des crédits publicitaires gratuits à l'OMS et à d'autres institutions pour fournir des informations précises sur le coronavirus, mais l'OMS n'a pas encore officiellement publié d'annonces sur Facebook.

Google fait un don de 800 millions de dollars pour aider à la crise des coronavirus

L'organisation travaille avec Facebook à d'autres titres, y compris le centre d'information Coronavirus de l'entreprise et un compte d'alerte de santé sur WhatsApp lancé la semaine dernière. Des entreprises technologiques d'autres pays interviennent également pour lutter contre le virus aux États-Unis, où le nombre de cas confirmés est désormais le plus élevé du monde. Le conglomérat japonais SoftBank (SFTBF) et le géant chinois de la technologie Alibaba (BABA) se sont engagés à faire don d'un million de masques chacun aux agents de santé américains.

Au-delà de ses initiatives publicitaires, Google met en place un fonds d'investissement de 200 millions de dollars pour aider les petites entreprises à accéder au capital et offre 20 millions de dollars en crédits Google Cloud aux universitaires et aux chercheurs travaillant sur la lutte contre le coronavirus. Google travaille également avec l'un de ses fournisseurs, Magid Glove & Safety,pour produire jusqu'à 3 millions de masques dans les semaines à venir qu'il fera don au CDC.