Lundi 12 Novembre 2018

Une hausse de la température redoutée par la Banque Mondiale

D’après un rapport de la Banque Mondiale publié à Washington ce dimanche, la température du globe pourrait connaître une hausse de 4 degrés d’ici 2060. C’est bien plus que ce qu’annonçait la communauté internationale et, du coup, la Banque Mondiale s’alarme du “cataclysme” qui frapperait les pays pauvres. Car quelles seraient les conséquences d’une telle hausse de la température ? Tout d’abord, une hausse du niveau des mers et des océans. Certaines mers connaissent déjà des hausses très impressionnantes (notamment la mer Adriatique), mais si cela devait s’étendre à toutes les surfaces d’eau, cela deviendrait vraiment grave pour des centaines de millions de personnes. Un autre problème découlerait de cette augmentation de la température : des vagues de chaleur extrême souffleront sur un grand nombre de pays, provoquant des dérèglements du point de vue agricole et, du coup, de graves problèmes économiques. La Banque Mondiale a même estimé qu’il n’y avait “aucune certitude” que notre planète s’adapte à un tel changement.

Ce constat semble bien noir par rapport à celui prédit par la communauté internationale qui prédisait un réchauffement à hauteur de 2 degrés. Selon la Banque Mondiale, la cause de ce réchauffement important trouverait son explication dans les rejets de gaz à effets de serre (notamment de CO2). Si cette prédiction s’avérait vraie, on ne compterait plus les inondations, les sécheresses et autres phénomènes de malnutrition qui toucheraient notre planète.

Pour ne pas en arriver là, il est donc plus que temps de se tourner vers des sources d’énergie qui rejettent moins de CO2 que le pétrole par exemple. Les énergies renouvelables sont une possibilité. Il est donc de notre devoir de citoyen de nous tourner vers l’installation de panneaux photovoltaïques. Il est d’ailleurs souvent gratuit de demander un devis de panneaux photovoltaïques, n’hésitez donc pas. De plus, il est également possible de réaliser des économies d’énergie grâce à l’utilisation d’une pompe à chaleur. Il est donc temps de se mobiliser pour éviter le pire pour notre planète.

Commenter cet article
Votre diagnostic thermique avec infiltrométrie.fr

Fermer