Samedi 21 Octobre 2017

L'heure est venue de passer aux énergies renouvelables

Les nouvelles sur le climat ne sont pas bonnes et ce n'est rien de le dire. En effet, on estime que les émissions de gaz à effets de serre doivent absolument diminuer d'ici 2020 afin de pouvoir espérer que notre température n'augmente pas de quatre degrés d'ici 2060. Car actuellement, notre planète émet quelques 50 milliards de tonnes de CO2 dans l'environnement, sans vraiment se soucier de ce que cela provoque. Pourtant, de plus en plus d'études sont réalisées et ces dernières mettent de plus en plus en avant qu'il faut faire quelque chose si on veut préserver l'humanité. Car si notre température augmente de quatre degrés d'ici 2060, cela veut dire que cela aura un impact important sur l'agriculture et qu'il y aura de nouvelles guerres pour la lutte pour les ressources car les pays du sud subiront des vagues de chaleur importantes.

Une autre conséquence de ce réchauffement climatique dû aux émissions de gaz à effets de serre : l'élévation du niveau des mers. Selon une étude, ce niveau pourrait augmenter d'un mètre d'ici la fin du siècle, submergeant ainsi des régions entières et provoquant la disparition de certains territoires sous l'eau.

Il est donc plus que temps de changer nos habitudes. On voit déjà de plus en plus de panneaux photovoltaïques fleurir sur nos toitures. Mais ces panneaux photovoltaïques à Aubel ne sont pas la seule et unique solution. Il va devenir indispensable d'économiser de l'énergie et de trouver d'autres sources d'énergies renouvelables, telles que la géothermie qui permet l'utilisation des pompes à chaleur. En quoi cela consiste-t-il ? La pompe à chaleur va puiser de l'énergie dans des endroits où l'énergie se renouvelle comme dans le sol, dans l'air ou dans l'eau. Ensuite, la pompe à chaleur restitue cette énergie dans la maison.


Partager cet article

Commenter cet article