Lundi 25 Septembre 2017

Un indépendant sur deux pense ne pas être suffisamment couvert pour se constituer une retraite

Vous êtes travailleur indépendant ? Alors préparez votre retraite dès aujourd’hui ! Anticipez dès maintenant la perte de revenu au moment où vous cesserez votre activité en envisageant des solutions placement ou d’épargne. Découvrez notamment les atouts des contrats Madelin, spécialement pensés pour les indépendants !

Un indépendant sur deux pense ne pas être suffisamment couvert pour se constituer une retraite

Une retraite moins élevée que celle des salariés

Aujourd’hui, en France 2,8 millions de TNS (Travailleurs Non-Salariés) sont affiliés au Régime Social des Indépendants, ou « RSI ». Des indépendants qui estiment à 54% ne pas être suffisamment couverts pour préparer ou se constituer une retraite. Et pour cause !

Le taux de remplacement, c’est-à-dire le pourcentage de salaire conservé une fois le moment de la retraite, est en effet de 60% pour un cadre salarié et seulement de 41% pour un travailleur indépendant !

Or, le montant de cette pension couvre difficilement les dépenses incontournables au moment de la retraite et ne permet pas un maintien du même niveau de vie.

Compléments de retraite : quelques options possibles

Vous êtes travailleur indépendant ? Afin de compenser la perte de revenu importante subie au moment de la retraite, différentes solutions sont envisageables. Parmi elles, placer son argent dans des assurances-vie tout au long de sa carrière, afin d’en profiter ensuite sous la forme de rente ou de capital, selon vos besoins.

Vous pouvez également investir dans l’immobilier, afin de vous constituer un patrimoine tout en profitant de revenus complémentaires. Autre option, choisir de placer son argent dans un contrat Madelin, spécialement conçu pour les travailleurs non-salariés.

Contrats Madelin : une solution retraite pour les indépendants

Créés en 1994, les contrats Madelin permettent aux travailleurs non-salariés d’améliorer leur protection sociale en matière de prévoyance, de santé et de se couvrir de certains risques spécifiques tels que la perte d’emploi.

Grâce aux contrats Madelin, les indépendants peuvent également se constituer une retraite supplémentaire, versée sous la forme de rente. Pour cela, ils doivent verser à échéance souhaitée les montants de leurs choix, par exemple, 200€ par mois ou encore, 2.500€ par an. Toutefois, sachez que dans le cadre des contrats Madelin, les versements doivent être réguliers et les sommes seront bloquées jusqu’au moment de la retraite.

Actuellement, il existe un vaste choix (voici un exemple de contrat retraite dit Madelin), adaptés à chaque besoin. A vous de choisir le vôtre, selon vos attentes !

Source de ces différents chiffres : Etude IFOP réalisée en 2012 auprès des TNS


Partager cet article

Commenter cet article