Lundi 23 Octobre 2017

Lean management : solution performante de gestion

Lean management : solution performante de gestion

Qu'est ce que le Lean Management ?

Également appelé lean manufacturing ou lean production en anglais, ce concept économique se base sur la suppression des pertes et du gaspillage au sein d'une chaîne de production. Les apports du Lean permettent un gain de temps considérable, l'installation d'une mécanique de travail fluide, moins d'intermédiaires avec qui traiter, plus de flexibilité et bien entendu un plus grand profit, ce qui est à vrai dire le principal objectif de cette pratique.

Le lean production inclut tous les partenaires de la chaîne de travail pour supprimer toute perte réduisant l'efficience et les prouesses d'une entreprise, d'une firme ou d'une production. En d'autres termes, le lean manufacturing consiste à supprimer tout intermédiaire ou composant qui n'apporte pas une plus value au produit final proposé au client.

Le lean management touche six formes de perte

  1. La surproduction,
  2. Les attentes,
  3. Les rebuts-retouches /corrections,
  4. Les gammes et processus opératoires mal adaptés,
  5. Les transports / ruptures de flux,
  6. Les mouvements inutiles et les stocks (productifs ou administratifs).

Pour s'assurer des résultats immédiats et satisfait, le lean production se base sur une croissance permanente grâce à la contribution de toutes les personnes impliquées dans le processus pour maximaliser le rendement et optimiser ses performances.

Le lean manufacturing consiste à avancer pas à pas et à résoudre les conflits directement, sans intermédiaire et avec la participation de toutes les parties concernée. L'un des principaux fondements du lean management consiste à s'étendre dans un souci permanent de croissance et d'apprentissage.

Le lean management touche à toutes les filières de l'industrie.(productifs et non productifs). Pour se faire, le lean manufacturing s'est décliné en plusieurs sous-filières qui sont

1- Optimisation des secteurs productifs (production actuelle)
2- Optimisation des secteurs de développement (développement de nouveaux produits)
3- Optimisation des secteurs non productifs (Administration)


Partager cet article

Commenter cet article