Samedi 21 Octobre 2017

L’étiquette parfaite pour lancer votre nouveau produit

Votre société se prépare à sortir un nouveau produit, voire même une nouvelle gamme ? Vous savez donc sûrement à quel point le packaging est tout aussi important que la qualité de votre produit, et avec lui... l'étiquette qui accompagnera l'emballage.

L’étiquette parfaite pour lancer votre nouveau produit

A chaque secteur ses codes et sa réglementation (plus ou moins restrictive)  mais en termes de marketing, vaut-il mieux se plier aux codes couleurs et symboles de son marché ou tenter la rupture en proposant quelque chose de radicalement différent, avec un produit dont le design d'étiquette n'a rien à voir avec la concurrence ? C'est un débat maintes fois tenu, et qui est loin d'être clos... Ce que vous pouvez faire, c'est concevoir une première série d'étiquettes pour un produit à petite échelle, et proposez un autre design pour la même bouteille (par exemple), avant de soumettre ces deux versions à un panel plus ou moins large de consommateurs, selon les moyens de votre entreprise. Pour cela, il vous suffit de prévoir une organisation d'impression d'étiquettes en interne à très faible échelle (afin de limiter les coûts), et de tester leur impact sur quelques prototypes.

Les étiquettes de vin, par exemple, jouent de plus en plus la rupture, en tout cas au niveau des vignerons indépendants, qui osent l'humour, le décalé, l'artistique. Mais les étiquettes encadrées par des directives ou réglementations, comme REACH pour les produits chimiques, doivent répondre à de nombreux critères et labels particuliers. Dans ce cas, un nouveau produit doit répondre à de nombreux codes, et vous serez plus à même de toucher votre public cible, qu'il soit professionnel (B2B) ou particulier (B2C).

Pour ce qui est des cosmétiques, l'étiquette d'un nouveau produit doit correspondre à la charte graphique de la marque (et de la gamme dans laquelle il s'inscrit), tout en prenant compte l'inscription de sa composition, mais aussi les différents labels s'il en détient (écologique, bio, équitable...). L'œil du consommateur est habitué à différents codes de design et des étiquettes très « marquées » par secteur d'activité, et le mieux est de faire une étude précise de la concurrence pour être sûr d'avoir la bonne étiquette pour le bon type de produit. Difficile par exemple d'imprimer des étiquettes d'un nouveau café avec des couleurs qui évoquent instantanément le thé, ou bien une boisson gazeuse pleine de

Si vous n'avez pas de gamme existante ou qu'il s'agit du lancement de produit et de la marque qui va avec, demandez à un designer ou graphiste professionnel de travailler avec soin la manière dont votre logo et les valeurs transmises par votre marque et société se ressentent sur l'étiquette qui sera visible en permanence pour votre future base de clients. Adaptez-vous aussi à votre réseau de distribution : les codes ne seront pas les mêmes dans des boutiques confidentielles, des supermarchés, de la vente en ligne ou des échanges industriels !

Une imprimante d'étiquettes de qualité

Grâce à QuickLabel, créer ses propres etiquettes en interne n'a jamais été aussi simple et professionnel. Vous pouvez enfin maîtriser la création et les coûts de vos impressions d'étiquettes, quel que soit le secteur d'activité de votre société. Donnez à vos produits la visibilité qu'ils méritent !


Partager cet article

Commenter cet article