Lundi 3 Aout 2020

Le Malawi rejoint d'autres pays d'Afrique australe dans la lutte contre les coronavirus


BLANTYRE (Reuters) - Le Malawi s'est joint à d'autres pays d'Afrique australe pour annoncer mardi un blocage de trois semaines afin de freiner la propagation du coronavirus.
 

 

 © Reuters / Eldson Chagara
 PHOTO DE DOSSIER: Le président du Malawi, Peter Mutharika, s'adresse aux invités lors de sa cérémonie d'inauguration à Blantyre

   "Si (nous ne sommes) pas prudents, le Malawi pourrait perdre jusqu'à 50 000 vies à cause du COVID", a déclaré le président Peter Mutharika lors d'une conférence de presse avec le ministre de la Santé Jappie Mhango, annonçant le verrouillage du 18 avril au 9 mai. Mhango a déclaré que tout ce qui n'était pas essentiel les entreprises et les services cesseraient. La plupart des pays d'Afrique australe, dont l'Afrique du Sud, l'Angola et le Zimbabwe, ont déjà annoncé des fermetures complètes ou partielles. Mardi, la Namibie a prolongé sa commande de séjour à domicile de 2 1/2 semaines. [nL5N2C26C] Aucun pays d'Afrique australe n'a encore enregistré un nombre significatif de cas, à l'exception de l'Afrique du Sud qui en compte jusqu'à présent 2 415. (Reportage Frank Phiri; Écriture par Tim Cocks; Édition par Tom Brown)