Mercredi 21 Octobre 2020

Mises à jour sur le coronavirus : les États envisagent de rouvrir leurs dossiers lorsque les cas semblent se stabiliser


Groupon a déclaré qu'il licencierait ou mettrait en disponibilité environ 2 800 travailleurs alors qu'il faisait face à une baisse de la demande des consommateurs pour ses services locaux dans un contexte de restrictions contre les coronavirus.
Les fermetures de restaurants et de bars, de lieux d'événements et de spas ont considérablement perturbé les opérations, a déclaré Groupon. L'entreprise compte sur les clients qui achètent des bons pour des événements locaux, des activités et des repas.
Dans la première partie d'un plan de restructuration en plusieurs phases, la société de transactions en ligne prévoit de supprimer environ 1 400 emplois dans le monde, principalement d'ici la fin du deuxième trimestre.
Les autres postes seront supprimés d'ici juillet 2021, a annoncé la société. Dans la prochaine phase, qui devrait commencer au troisième trimestre, Groupon prévoit de nouvelles suppressions d'emplois, ainsi qu'une évaluation de son empreinte pays et d'autres mesures de réduction des coûts.
Pour le trimestre terminé le 31 mars, Groupon prévoit un chiffre d'affaires d'environ 345 millions de dollars à 385 millions de dollars, contre 578,4 millions de dollars déclarés par la société au premier trimestre de l'année dernière.