Vendredi 20 Octobre 2017

De nouveaux bijoux fantaisie sur le Coffret à Bijoux

Lady Peacock, la gamme de bijoux dorés à l'or fin du Coffret à bijoux

C'est bientôt le printemps et le retour des beaux jours. Comme chaque année, la créatrice du Coffret à Bijoux imagine une nouvelle collection printemps-été qu'elle présente sur sa boutique en ligne. Cette année on peut dire sans se tromper que la couleur est au rendez-vous dans les nouvelles gammes de bijoux fantaisie. En un clin d'œil on découvre des couleurs vibrantes qui seront parfaites à accessoiriser sur des tops sans manches ou des robes printanières. Voici un petit aperçu de ce que l'on peut d'ores et déjà découvrir sur la boutique du Coffret.

La gamme Pop, pleine de couleurs, avec du rose, du fuchsia, du mandarine et du jaune, pour aller avec toutes les tenues. La créatrice a choisi de travailler avec des perles rondes et carrées en jade teintées. Elle s'amuse avec les pleins et les vides dans cette collection, avec l'emploi d'anneaux. Il y a des sautoirs, des boucles d'oreilles créoles, des bracelets grelots et des bijoux de tête dans la gamme Pop.

La gamme Elfe est totalement colorée avec des mélanges de teintes pour dynamiser une tenue. Les bijoux Elfe s'inspirent de la nature avec les jolies fleurs qui scandent les sautoirs, les boucles d'oreilles, les bracelets et les modèles féerique de bijou de tête.

Enfin la gamme Lady Peacock qui est original car c'est la première gamme de bijoux dorés à l'or fin que la créatrice propose sur sa boutique. Elle s'est inspirée du paon et de ses plumes pour concevoir une gamme de bijoux raffinés et élégants qui mettront en valeur une tenue. Ici aussi il y a des modèles de bijoux de tête, mais ces derniers sont en laiton. Le plus de ces tours de tête : la créatrice a peint à la main les pendentifs plume pour donner du relief à la création et ainsi faire un rappel des couleurs de l'animal totem de cette saison.

Tous les bijoux sont à retrouver sur la boutique en ligne du Coffret à Bijoux ou bien dans les points de vente de la créatrice.


Partager cet article

Commenter cet article