Mercredi 20 Septembre 2017

La Pompe à chaleur hydrothermique : un partenaire énergie inestimable.

La Pompe à chaleur hydrothermique : un partenaire énergie inestimable.

Le mode de fonctionnement de la P.A.C hydrothermique est très simpliste. Elle pompe (comme sa dénomination le laisse deviner), la chaleur contenue dans un environnement extérieur pour l'insuffler à l'intérieur d'un habitat. Donc, rien que par le biais de son fonctionnement, la pompe à chaleur (P.A.C) est un appareil très éco compatible. Effectivement, elle utilise des calories qui étaient destinées à être perdues. Il existe en gros 2 prototypes de pompe à chaleur (P.A.C), les pompes à chaleur (P.A.C) géothermiques et les pompes à chaleur (P.A.C) aérothermie, dénommées ainsi selon le fait qu'elles trouvent leur source d'énergie dans l'air ou à l'intérieur de la terre.

La pompe à chaleur aérothermique (air/eau et air/air) : sommaire mais efficiente

Le trait qualificatif principal de la pompe à chaleur aérothermique (air/eau et air/air) repose dans le fait qu'elle retire la source d'énergie qui lui est nécessaire dans l'air dans laquelle elle baigne et l'utilise pour attiédir soit de l'eau à usage ménager (on parle dans cette conjoncture de pompe à chaleur aérothermique air / eau) soit l'intérieur d'un habitat (dans cette configuration, on va recourir à la dénomination pompe à chaleur air / air). L'avantage cardinal de la pompe à chaleur (P.A.C) aérothermique est que tout compte fait, elle ne requière qu'un niveau limité de travaux. Trait qui se ressent au niveau de son coût d'achat, qui se situe entre mille huit cent (1800) et 3300 euros.

La pompe à chaleur géothermie : plus subtile mais plus cher

La pompe à chaleur géothermie (sol/eau et sol/air) marche en recyclant la caloricité renfermée sous la terre et en l'utilisant soit pour tiédir de l'eau promise à la consommation ménager. On parle dans ce cas de pompe à chaleur (P.A.C) géothermique sol / eau ou le sein d'un local auquel cas on fera usage du terme pompe à chaleur géothermique sol / air.
Son désavantage le plus courant est qu'elle requière des bricolages plus ou moins lourds (sondage vertical ou horizontal). Nonobstant, elle offre d'un autre côté une extraordinaire liste d'atouts dont par exemple un facteur de performance énergétique de 5 (cinq) et des allègements des besoins en combustibles énergétiques pouvant monter à hauteur de 60% . Son coût d'achat est aussi plus cher et peut tanguer entre 5600 (cinq mille six cent) et neuf mille euros.

Commode, économique et éco compatible.

La P.A.C a d'un vaste éventail d'avantages au nombre desquels les trois majeurs sont qu'elle est pragmatique, économique et respectueuse de l'environnement.

  • Commode:La pompe à chaleur (P.A.C) s'emménage assez commodément et ne nécessite d'ordinaire pas des chantiers accablants. Elle peut être intégrée dans une maison par n'importe quel bricoleur pas trop maladroit et équipé des bons instruments. Néanmoins veuillez ne pas oublier que si vous souhaitez requérir une subvention du crédit d'impôt efficience énergie, votre pompe à chaleur ou votre chauffage thermo énergétique doivent être posés par un ouvrier reconnu et qualifié.
  • Rentable: la quasi totalité des acteurs semble partager la même opinion sur ce point bien particulier; la pompe à chaleur forme un investissement très lucratif. Et pour cause, d'un côté ses coûts de vente, d'établissement et de mise en valeur (indépendamment de toute subvention performance énergétique (réduction d'impôt, aides anah, éco prêt, aides communales, régionales ou municipales)) sont généralement bas mais d'autre part, elle permettra à ses utilisateurs de diviser par quatre leur facture énergétique.
  • Respectueuse de l'environnement : De par sa nature, la pompe à chaleur tout prototype confondu (aérothermie, géothermique (sol/air), ou hydrothermique (eau/air)) est respectueuse de l'environnement étant donné qu'elle carbure pour l'essentiel à partir de sources d'énergie fortuites.

Par le biais de ces 3 atouts, la pompe à chaleur réalise pour ainsi dire un tabac à l'échelle des ménages français. Suivant les résultats d'une enquête de l'AFPAC conduite auprès de deux cent trente (230) utilisateurs, 99% personnes des interrogées étaient soit comblés soit très comblés d'avoir pris parti pour une P.A.C.


Partager cet article

Commenter cet article