Lundi 23 Octobre 2017

Le Portage Salarial ou l’entrepreneuriat en mode sécurisé

Stéphanie est professeur en enseignement supérieur dans plusieurs écoles, et chaque année selon les variations de classes et les évolutions du programme elle jongle entre plusieurs CDI à temps variable. Elle souhaite compléter cette activité par des formations intra-entreprise en management et coach en co-développement. Comment concilier tous ces emplois ? Peut-elle regrouper toute ses activités pour avoir une seule fiche de paye et un seul interlocuteur administratif ?

Le Portage Salarial ou l’entrepreneuriat en mode sécurisé

Cette solution existe : c’est le régime du portage salarial. Ce statut permet à des professionnels d’exercer leur activité en tant que travailleur indépendant, tout en étant salarié.

Evolution du marché de l’emploi

Dans un contexte tendu du marché de l’emploi, le CDI n’est plus la norme. Pour un senior au chômage,une solution est d’utiliser son expérience et son expertise pour créer sa propre activité. Il est aujourd’hui plus facile d’obtenir une mission en CDD, ou un travail à temps partiel dans une PME, qu’un CDI en règle. En multipliant les missions et les employeurs vous pouvez créer votre activité à temps plein. Le régime du portage salarial permet légalement de facturer vos clients et de vous salarier.

Le fonctionnement du portage salarial

Le portage salarial, depuis l’ordonnance du 2 avril 2015, est inscrit dans le code du travail.

C’est une relation tripartite entre un consultant porté, l’entreprise cliente et la société de portage. C’est le consultant qui doit trouver ses missions et créer son activité, la société de portage salarial facture le client et salarie le consultant porté. La société de portage gère la facturation et les fonctions administratives et se rémunère par des frais de gestion allant de 6% à 10% du chiffre d’affaire.

Définition du Portage Salarial

Chaque mois le consultant porté réalise un compte rendu d’activité et est rémunéré en fonction de son chiffre d’affaire. Pour plus de détail sur le sujet,vous pouvez consulter cette définition du portage salarial.

Ce régime est réservé uniquement aux professionnels délivrant des prestations intellectuelles aux entreprises (consultant, freelance, formateur, conseil,…). Historiquement, le portage salarial est issu de la filière informatique, mais n’importe quel métier ou filière peut avoir accès à ce statut, hors professions libérales et réglementées.

Un statut souple pour se lancer

Vous n’avez besoin d’aucun financement, ni de dossier lourd. Dès que vous avez signé votre première mission vous pouvez démarrer en portage salarial avec une simple déclaration et adhésion.

Un autre avantage du portage salarial est son entière compatibilité avec une situation de chômage. Il vous permet une transaction en douceur vers une activité indépendante. Il est aussi compatible avec les statuts : d’autoentrepreneur, de gérant de société, de salarié en activité et même de retraité.

Le statut du régime salarial a plus de 20 ans et reste encore mal connu en France. Si vous êtes intéressé, renseignez-vous en téléchargeant ce guide sur le portage salarial écrit par des consultants portés pour vous aider.


Partager cet article

Commenter cet article