Lundi 26 Octobre 2020

Le président du Sénat de Louisiane s'est rétabli après un test positif pour le coronavirus


Le président du Sénat, Page Cortez, a déclaré jeudi qu'il avait été testé positif pour le nouveau coronavirus le mois dernier, avait un cas bénin et était en bonne santé aujourd'hui. Cortez, un républicain de Lafayette, a également déclaré qu'il avait été prononcé bien plusieurs jours avant que la législature ne se réunisse brièvement le 31 mars. " Je n'étais pas obligé de le dire à qui que ce soit ", a-t-il déclaré. "Mais aujourd'hui, j'ai conclu que j'avais une obligation morale." Cortez, 58 ans, a informé les sénateurs de son combat jeudi matin. "La plupart d'entre eux m'ont envoyé un texto et ont dit:" Je suis tellement heureux que vous en soyez sorti et merci pour le partage, Je sais que vous n'êtes pas obligé de le partager '', a-t-il déclaré. La législature a commencé sa session ordinaire de 2020 le 9 mars.
                
                
                    
                    
                    
                    
                        
                        
                            
                                Le représentant de l'État, Ted James, démocrate de Baton Rouge et l'une des voix les plus influentes de la délégation législative de la région, a déclaré qu'il avait testé la pos…
                            
                        
                    
                    
                    
                    
                    
                
            
            
        Il s'est ajourné temporairement environ une semaine plus tard en raison de la propagation du virus, et est revenu le 31 mars pour une session qui n'a duré que quelques heures, et a inclus les pratiques de distanciation sociale dans les deux chambres. Quand les législateurs reprendront les affaires, ce n'est pas clair, mais cela peut début mai.Cortez a déclaré qu'il avait commencé à se sentir mal aux alentours du 19 mars, trois jours après que les législateurs avaient cessé leurs activités pour la première fois, et qu'il avait été testé positif pour COVID-19 - la maladie causée par le virus - le 20 mars et qu'il s'était mis en quarantaine ensuite. Il a dit qu'il avait de la fièvre et des courbatures et qu'il se sentait mal à l'aise pendant environ 48 heures. Cortez a également informé son épouse et deux autres personnes qu'il avait côtoyées lorsqu'il a commencé à remarquer des symptômes et que sa femme s'est auto-mise en quarantaine pendant 14 jours. " Je l'ai eu et ce n'était pas un virus très sévère pour moi ", a déclaré Cortez." Mais cela ne minimisera pas à quel point il peut être sévère pour d'autres personnes, en particulier celles qui ont des problèmes de santé sous-jacents. "Il a dit qu'il n'était pas hospitalisé et a pris de la vitamine C et du tylénol.
                        
                
                    
                
                
                
                
        
                
                
             
            
            
        
                    
                
                
                    
                    
                    
                    
                        
                        
                            
                                Alors qu'il a perdu 15 livres, le chef des transports de la Louisiane, Shawn Wilson, est de retour au travail après avoir traversé une épreuve de deux semaines avec le coronavirus.
                            
                        
                    
                    
                    
                    
                    
                
            
            
        "C'était vraiment un petit mal de tête et un peu de fièvre", a-t-il déclaré. "Le 28 mars, on m'a dit que j'étais bon et tu ne peux pas le transmettre", a déclaré jeudi Connie DeLeo, spécialiste de la prévention des infections au général Bâton-Rouge. le calendrier fourni par Cortez, il a suivi les directives énoncées par les Centers for Disease Control and Prevention.Gov. John Bel Edwards a déclaré mercredi qu'il annoncerait lundi des modifications à son ordre de rester à la maison qui devait expirer le 30 avril. Ce que cela signifiera n'est pas clair.Cortez a déclaré que le gouverneur de mercredi était "très sans engagement" dans son entretien avec Le chef du Sénat et président de la Chambre, Clay Schexnayder, R-Gonzales. "Mais je pense que son souhait est de s'ouvrir d'ici le 1er mai, mais il veut surveiller les chiffres de près", a déclaré Cortez, ajoutant que le législateur de l'État était un travailleur essentiel., et qu'environ 300 confirmations mourront si le Sénat ne donne pas suite à leur demande d'ajournement le 1er juin. L'élaboration d'un nouveau budget de fonctionnement de 30 milliards de dollars est une autre priorité, mais le leader du Sénat a noté que le nouveau document de dépenses devait être en place d'ici le 1er juillet. .Une ou plusieurs sessions spéciales sont attendues en raison de la fermeture législative provoquée par la pandémie de coronavirus.

Succès ! Un e-mail a été envoyé avec un lien pour confirmer l'inscription à la liste.

Le président du Sénat de Louisiane s'est rétabli après un test positif pour le coronavirus

Erreur ! Il y a eu une erreur lors du traitement de votre demande.