Jeudi 19 Octobre 2017

Renforcer l’esprit d’équipe, grâce au team building

"L’union fait la force" ! Cette célèbre expression prend tout son sens, au niveau professionnel. Une équipe doit être un réel foisonnement d’idées individuelles, mises à profit dans l’intérêt collectif. Toutefois, il n’est pas toujours simple de s’entendre ou de travailler efficacement, ensemble.

Un nouveau supérieur hiérarchique, un collègue muté ou un projet collectif déterminant peut mettre à mal, l’harmonie d’une équipe. Il est vrai, qu’en tant que collègue, personne ne s’est choisi et pourtant, la majorité des gens passe plus de 7 heures par jour ensemble, autour d’un travail commun.

Le team building peut prendre différentes formes : séminaires, formations ponctuelles ou en fil d’Ariane, dans le temps. Quelque soit le mode de formation, il a une large visée. L’objectif final est d’accompagner l’équipe vers la réussite.

Développer une cohésion de groupe

Avant tout, l’organisme de formation doit faire un bilan de la situation de l’équipe et connaître la demande de l’entreprise.

Stéphane Waller de la société Meltis nous dit :  Un team building doit aider une équipe à surmonter ses difficultés comme des problèmes relationnels ou la gestion du stress, pour la rendre plus forte.

Chaque membre de l’équipe doit exprimer ses attentes et faire force de proposition, pour créer des valeurs communes et adhérer au projet d’entreprise.

Au cours du stage, chacun doit mettre sa pierre à l’édifice, que l’activité soit sportive, artistique ou culturelle. Chaque professionnel, hors contexte du travail, doit dépasser son intérêt individuel, pour construire et faire évoluer une œuvre commune.

Le team building doit prouver au groupe, qu’il forme une unité capable de faire émerger de l’intelligence collective et de co-construire. L’équipe s’auto-gère et s’il y a un problème, elle peut trouver ses propres solutions. Chaque membre est important, quelque soit son rôle dans le groupe.

Suite à ce type de formation, l’équipe gagne en confiance et peut mettre en pratique au quotidien, 2 données ensemble, pour faire évoluer des projets vite et bien : la solidarité entre les salariés et l’amélioration de la prise de décision collective.

Des activités fédératrices pour apprendre à mieux se connaître

Le team building n’est pas le type de formation durant laquelle les salariés restent assis sur une chaise à écouter le formateur. Il se construit autour d’une activité d’équipe qui aura, au final, du sens dans le travail.

En fonction du secteur d’activité ou des besoins du groupe, le team building peut être complètement différent :

  • Une activité sportive : course, accrobranche, défi d’endurance
  • Une activité artistique : peinture, sculpture, danse, chant, flashmob
  • Une activité culinaire : ateliers cuisine ou pâtisserie
  • Une activité écologique : création sur matériaux recyclés
  • Une activité humanitaire : récolte de fonds pour soutenir une ONG ou une association local

Le team building sert à mettre en avant le fait qu’il peut être difficile de mener seul un projet, alors qu’en équipe, les membres peuvent se soutenir et s’entraider. L’activité n’est qu’un prétexte pour créer une synergie d’équipe.


Partager cet article

Commenter cet article