Lundi 3 Aout 2020

La Thaïlande étend ses mesures d'urgence contre les coronavirus et constate une amélioration


PHOTO DE FICHIER: Des moines bouddhistes portant des masques protecteurs marchent pour recueillir l'aumône sur une plage presque vide, qui est généralement bondée de touristes, à la suite de l'épidémie de la maladie du coronavirus (COVID-19) à Pattaya, en Thaïlande, le 26 avril 2020. REUTERS / Soe Zeya TunBANGKOK (Reuters) - La Thaïlande prolongera l'état d'urgence contre le coronavirus jusqu'à la fin du mois de mai, mais envisagera d'assouplir certaines restrictions sur les entreprises et les activités publiques, le nombre de nouveaux cas ayant diminué, a déclaré un porte-parole du gouvernement. La Thaïlande a signalé lundi neuf nouveaux cas de coronavirus et aucune nouvelle transmission locale de virus à Bangkok pour la première fois depuis le début de l'épidémie en janvier. Il a signalé 2 931 cas au total et 52 décès, tandis que 2 609 patients se sont rétablis. Les inquiétudes concernant une éventuelle deuxième vague d'épidémies ont incité le Centre gouvernemental pour l'administration de la situation COVID-19 (CCSA) à recommander l'extension des pouvoirs d'urgence et un couvre-feu nocturne à l'échelle nationale pour un mois supplémentaire. Il a également recommandé de maintenir les restrictions sur les voyages entre les provinces et les activités publiques à grande échelle, de prolonger la politique du travail à domicile et de retarder quatre jours fériés en mai. «L'état d'urgence a permis des actions rapides et efficaces qui ont permis de réduire les nouvelles infections quotidiennes au pays», a déclaré le porte-parole du CCLT, Taweesin Wisanuyothin. Les nouvelles mesures sont soumises à l'approbation du Cabinet mardi. Le Cabinet discutera également de l'assouplissement de certaines restrictions pour les entreprises et les activités publiques en raison de l'amélioration du nombre de cas, a déclaré Taweesin. Il n'a pas donné de détails sur les types de changements ni de date à laquelle les restrictions seront levées. «Le Premier ministre veut choisir des activités qui peuvent être redémarrées en même temps dans tout le pays, mais nous devons être confiants et prêts pour cela», a déclaré Taweesin. L'Autorité de l'aviation civile de Thaïlande a également prolongé l'interdiction de tous les vols internationaux de passagers entrants, introduite le 4 avril jusqu'au 31 mai. Rapports de Panu Wongcha-um et Panarat Thepgumpanat; Édition par Richard PullinNos normes: les principes de confiance de Thomson Reuters.