Dimanche 22 Octobre 2017

Un typhon fait des ravages aux Philippines

Parfois, l'actualité est bien étrange. Lorsqu'un cyclone s'attaque à la ville de New York et fait quelques morts, la scène médiatique internationale est en émoi. Mais on ne parle pas des dégâts et des morts causés par Sandy quelques heures avant aux Caraïbes. C'est la même chose cette semaine avec le Typhon qui a secoué les Philippines dans la nuit de mardi à mercredi. Peu de médias en parlent, pourtant, le typhon (appelé "Bopha") a tout de même fait près de 500 morts et à l'heure actuelle, 379 personnes sont toujours portées disparues dans la région. Les vents qui ont accompagné le typhon a atteint des vitesses avoisinant les 210 km/h et ils ont provoqué des glissements de terrain et des inondations sur une largeur de 700 km.

Du coup, ce matin, les philippins ne respiraient pas le bonheur, c'est un euphémisme. La priorité actuelle du gouvernement consiste à retrouver au plus vite les 379 personnes disparues et à construire aussi rapidement que possible des abris pour abriter les 179.000 habitants qui se retrouvent sans habitation. Ces personnes dont le logement a été détruit devront sans doute faire appel à un pret a temperament ou à un crédit hypothécaire afin de retrouver leur confort d'antan. Malheureusement, le plupart des habitations touchées appartiennent à des personnes assez pauvres dont les perspectives sont assez sombres.

Le chef de la sécurité civile, Benito Ramos, a insisté sur la préoccupation du gouvernement de retrouver les corps disparus. Il a expliqué qu"il n'y aurait pas de limite dans le temps. Cela prendra le temps que cela prendra".

Source : Typhon aux Philippines : 475 morts


Partager cet article

Commenter cet article