Vendredi 20 Octobre 2017

Vivre avec l’open space

En Europe comme aux États-Unis, l’open space est l’organisation du lieu de travail la plus pratiquée à l’heure où l’on ne cesse de parler des vertus du travail collaboratif. Alors que 73% des britanniques fonctionne selon cet agencement, les français font connaitre leur mécontentement dans les derniers sondages et études parues. Mais n’existe-t-il pas des moyens de s’accommoder de ce type d’aménagement qui n’est certainement pas prêt de changer ?

Vivre avec l’open space

Le mal aimé

L’open space est une réalité pour plus de 55% des Français tandis que 39% d’entre nous se disent insatisfaits de leur environnement travail. Bien que les employés qui le pratique lui reproche son aspect bruyant et sans intimité qui est nuisible pour la concentration, les prix de l’immobilier d’entreprise pousse les dirigeants d’entreprise à optimiser toujours plus leurs surfaces et par conséquent, à encourager l’espace de travail ouvert.

Installer des cloisons ou murs mobiles

La différence entre nos open space et ceux de nos voisins hollandais ou scandinave se résume aux aménagements. Bien que leurs espaces soient ouverts, ils sont façonnés selon les besoins et les fonctions des salariés. En pratique, les salariés qui doivent passer beaucoup de temps au téléphone ne travailleront pas juste à côté de ceux qui doivent rester concentré durant de longues périodes pour rédiger des dossiers. Pour cela,  des murs mobiles peuvent être installés. Cloisonnant l’espace lorsqu’ils sont déployés, ils offrent un affaiblissement acoustique qui permet à chaque salarié de vaquer à ses occupations sans déranger les autres ou être dérangé. Lorsqu’il s’avère nécessaire de revenir à un open space dans la plus pure tradition, les cloisons peuvent être repliées. Pour ne pas « étouffer » les espaces de petite surface, les murs mobiles peuvent être translucides comme les modèles « Lumière » proposés par Algaflex.

Utiliser du mobilier informatique professionnel

Pour les entreprises ne disposant pas de locaux suffisamment grand pour installer des cloisons mobiles, il est possible de se servir du mobilier pour créer des cloisons. Pour séparer deux bureaux, une étagère remplie de livre et de plantes fera une parfaite cloisons (les plantes absorbant une partie des nuisances sonores). Certains fabricants proposent aussi du mobilier informatique comprenant déjà des cloisons (comme ce modèle), dans l’esprit box que l’on peut retrouver dans les espaces de travail américains.


Partager cet article

Commenter cet article