Lundi 21 Aout 2017

Découvrir la prothèse capillaire

Voir ses cheveux tomber à un rythme anormal est un problème qui fait mal à bien des gens. Que ce soit à cause d’un traitement de chimiothérapie, d’un problème génétique ou d’une pelade temporaire, les résultats sont les mêmes : perte de la confiance en soi et sentiment d’isolation. Pour régler ce problème important dans la société d’aujourd’hui, les chercheurs ont tenté de mettre au point différents traitements qui sauraient combattre la perte de cheveux. On a vu une abondance de produits miracles être relâchée sur le marché mais plusieurs de ceux-ci ont finalement révélé, avec le temps, quelques effets secondaires assez désagréables. Au final, aucune solution parfaite ne contre ce problème de santé.

Prothèse capillaire

Qu’en est-il des fameuses « perruques »?

Plusieurs personnes parlent de la prothèse capillaire en des termes assez péjoratifs, l’assimilant parfois à un vulgaire élément de costume. Ces stéréotypes amènent parfois les hommes et les femmes à craindre son utilisation par peur d’être stigmatisés par leurs collègues de travail, leur famille ou même leurs amis.

Quelques peurs assez communes sont d’ailleurs exprimées en lien avec ce produit. Certaines personnes s’imagineront par exemple une prothèse qui s’envole au vent lors d’une journée de tempête ou qui tombe dans un moment clé, comme une relation sexuelle ou une présentation devant public. Il faut dire que ces perspectives sont suffisamment importantes pour arrêter bien des clients potentiels.

Un mythe à briser

Heureusement pour ceux qui souhaitent l’adopter, la perruque qui tombe est heureusement un mythe entretenu par la société. Dans les faits, plusieurs prothèses capillaires s’adaptent parfaitement à votre crâne puisqu’elles sont faites sur mesure. Les cheveux sont montés sur un filet fin et léger qui serre bien votre tête.

Les types de prothèses

Il existe bien sûr différents types de prothèses capillaires, qui entraîneront différents avantages et inconvénients.

Les cheveux artificiels sont préférables dans la situation où vous auriez à vivre une perte de cheveux temporaire. Ce type de prothèse est moins dispendieux et aura malgré tout une apparence assez naturelle. Ils ne requièrent pas vraiment d’entretien de par leur statut synthétique.

Les prothèses capillaires faites de cheveux naturels, d’un autre côté, sont à préférer si vous souhaitez cacher un problème permanent. La prothèse naturelle dure en moyenne de deux à trois fois plus longtemps que la prothèse artificielle lorsque celle-ci est entretenue avec rigueur. Son look est légèrement supérieur à la prothèse artificielle et elle sera généralement un peu plus soyeuse au toucher.

Enfin, notons que les personnes souffrant de pertes de cheveux localisées bénéficient également d’une solution acceptable : le volumateur. Sous un principe similaire aux extensions de cheveux, le volumateur s’attache à votre tête et peut être conçu sur mesure, comme toute prothèse qui se respecte.

Où trouver la prothèse capillaire idéale?

Bien évidemment, si votre démarche est sérieuse, vous n’irez pas chercher votre prothèse dans un magasin de costumes ou dans un magasin à rabais. Il existe au Canada plusieurs centres capillaires qui se spécialisent dans la vente de prothèses. Avec plusieurs milliers de produits en inventaire, vous devriez trouver chaussure à votre pied… ou prothèse à votre tête!


Partager cet article

Commenter cet article