Dimanche 20 Aout 2017

Préparez-vous à la journée mondiale du nettoyage

En 1993, l'organisation mondiale Clean Up the World était fondée dans un seul et unique but: libérer notre environnement des tonnes de déchets qui s'y accumulent. Les humains ont la fâcheuse tendance de polluer tout ce qui les entoure sans penser aux générations futures! Plusieurs sites sont ainsi considérés comme « contaminés » en France, au Canada et ailleurs alors que, quelques décennies plus tôt, ils étaient libres de tout impact humain.

Ainsi, chaque année, des millions de personne à travers le monde font un pacte: dépensez une journée afin de ramasser les déchets et rendre la planète un peu plus jolie.

Israël, un exemple à suivre

Cette année, si on se fie à la presse juive européenne, Israël va mettre le paquet pour rendre ses forêts et ses espaces publics plus beau. On attendrait, le 9 septembre, aux alentours de 200 000 bénévoles. Cette petite armée aura l'appui des plusieurs organismes et écoles pour le transport, pour obtenir une formation de base sur le nettoyage ainsi que pour recevoir un équipement convenable pour la journée.

Nettoyage Israel

Les déchets seront triés en trois groupes: la matière organique, le papier et le plastique. Bien entendu, d'autres déchets, comme les bons vieux pneus de caoutchouc, seront récupérés eux aussi.

Bien d'autres pays se joignent au mouvement

On apprend sur le blogue Vive Les Fêtes que de nombreux autres pays souhaitent participer à cette initiative. Par exemple, en 2012, la France avait réussit à mettre en place une équipe de 9 000 bénévoles pour se charger de la décontamination de ses sites. Un groupe bien modeste si on le compare à l'Israël ou à l'Estonie (qui rassemble jusqu'à 5% de sa population lors de la corvée!), mais c'était tout de même un début encourageant. Cette année, la France s'est donné un objectif très ambitieux: on espère multiplier par 8 le nombre de lieux qui seront nettoyés de la saleté qui s'y trouve.

Un objectif supplémentaire: la sensibilisation de la population

Il est bien beau de se dire qu'une partie de la planète sera nettoyée suite à cet effort collectif toutefois, si les gens continuent de jeter des trucs dans la nature par la suite, ce procédé sera perpétuellement à recommencer! On peut donc dire que les organisateurs ont une double objectif: faire entrer progressivement dans la tête des gens qu'ils doivent disposer des déchets de façon convenable pour ne pas nuire à l'environnement. En voyant leurs congénères se tuer à la tâche, peut-être se sentiront-ils éventuellement coupables?

Diverses initiatives existantes

Outre la journée mondiale du nettoyage, d'autres organismes tiennent des événements similaires chaque année pour s'attaquer à des zones bien précises qui ont été polluées. Ainsi, le World Wildlife Fund (WWF) tient chaque année des journées de nettoyage des rives canadiennes, histoire de facilité la vie des communautés qui dépendent de la propreté des cours d'eau nationaux, soit pour le tourisme ou encore pour l'approvisionnement en eau potable. Au Canada, on compte chaque année des dizaines de milliers de participants.

En bref, si vous ne pouvez pas participer à la journée du nettoyage en elle-même, ne désespérez pas et faites quelques recherches: vous trouverez peut-être d'autres corvées plus locales qui auraient définitivement besoin de vos bras, et de votre coeur.


Partager cet article

Commenter cet article