Samedi 21 Octobre 2017

Découvrir les compétitions nautiques

La voile n’est généralement pas considérée par les gens qui souhaitent se lancer dans le sport; pourtant, c’est un loisir qui fait rêver des centaines de milliers, voire des millions d’amateurs à travers le monde. Bien qu’elle souffre d’un certain problème de visibilité, la scène compétitive de la voile existe bel et bien et donne lieu à plusieurs compétitions de haut calibre chaque année. Si vous ne suivez pas l’industrie de très près, il est fort probable que le tout soit totalement nouveau pour vous : laissez-vous bercer par la vague et découvrez quelles compétitions sont les plus populaires pour les sportifs de la voile!

Régate

La régate, une course de voiliers!

Différentes courses existent

En général, on connaît principalement trois types de courses dans ce monde bien hermétique. On parle donc de :

  • La régate
  • La course-croisière
  • La course par étapes

Analysons-les de façon individuelle. La régate est une course qui se déroule parfois en duel de deux pilotes mais qui peut aussi mettre en compétition des flottes entières d’embarcations. Le but de la régate est de franchir un parcours de bouées en un temps record : les embarcations tourneront donc autour des bouées avant de revenir au point initial ou de rejoindre la marque imposée.

La course croisière, quant à elle, durera beaucoup plus longtemps que la régate. En fait, c’est une course dont la destination se trouve généralement de l’autre côté de l’océan. Alors que certaines d’entre elles demanderont que le pilote agisse en solo, on parlera parfois d’un équipage complet qui y participera.

Enfin, la course par étape est une course croisière qui est étalée sur plusieurs tronçons. On pourrait comparer le concept à un championnat de NASCAR sur eau, sans les pistes ovales et ennuyeuses. Le championnat durera plusieurs mois et les escales seront effectuées sur plusieurs continents.

L’aspect technique est lui aussi important

Il ne faut pas s’imaginer des marins voguant paisiblement sur la mer avec une bouteille de bière à la main; la course de voiliers est en fait beaucoup plus difficile qu’on pourrait le penser. Avec les nombreux aléas météorologiques qui entrent en ligne de compte dans les calculs, les spécificités d’une embarcation ainsi que la durée qui peut s’étaler sur plusieurs jours, la compétition nautique n’est pas très clémente envers ses participants! Il ne faut pas s’attendre à des parcours parfait : l’erreur est inévitable dans ce genre d’affrontements. Chaque journée offre un défi nouveau!

La voile compétitive existe-t-elle au Québec?

Bien qu’elle ne fasse pas couler énormément d’encre, cette discipline de compétition est elle aussi présente dans la province de Québec. Une compétition nationale de régates aura par exemple lieu à Sherbrooke durant les Jeux du Canada dans l’année 2013. Les participants de ce sport sont suffisamment nombreux pour avoir leur propre fédération, la Fédération de la voile du Québec.

Ne se lance pas dans la voile compétitive toute personne qui le désire, cependant. Il faut d’abord prendre des cours et maîtriser les bases avec l’embarcation. La meilleure chose à faire est de trouver une marina sur la rive-sud et de pratiquer. Trouvez quelques professionnels qui vous donneront des astuces techniques, renseignez-vous sur la Fédération et commencez votre épopée marine.


Partager cet article

Commenter cet article