Lundi 23 Octobre 2017

Etude : le Belge emprunte de plus en plus

Etude : le Belge emprunte de plus en plus

C'est le quotidien néerlandophone (mais belge) Het Laatste Nieuws  qui a révélé l'information cette semaine dans ses pages économiques : une enquête réalisée par TNS (Taylor Nelson Sofres) à la demande d'Axa indique que les Belges effectuent de plus en plus de prêts personnels.

Les prêts personnels ont le vent en poupe en Belgique d'après cette étude menée par TNS. En effet, les chiffres publiés dans ce rapport sont implacables : en 2010, 6% des prêts personnels étaient utilisés alors qu'aujourd'hui ce taux s'est élevé à 15%. Parmi les achats concernés, on trouve tous types d'achats personnels, c'est-à-dire que cela va de l'achat d'une nouvelle voiture à des biens électroménagers en passant par des vacances, la rénovation d'une maison, des livres scolaires, du matériel électroménagers ou Hi-Fi, etc.

Ces chiffres semblent également corroborés par l'Union Professionnelle du Crédit (UPC) puisque celle-ci vient d'indiquer qu'à la fin de l'année 2012, les Belges cumulaient 2 millions de prêts à tempérament (c'est la même chose que des prêts personnels), soit une augmentation de 12% par rapport à 2002. Et cette augmentation se répercute encore plus au niveau de la somme totale que représentent ces prêts personnels puisqu'ils s'élèvent aujourd'hui à quelque 16 milliards d'euros, soit une augmentation de 57% sur 10 ans.

Conclusion : le Belge emprunte de plus en plus souvent mais il emprunte surtout des sommes plus importantes qu'auparavant. Malheureusement pour les banques, cette hausse des crédits personnels à une incidence majeure sur les défauts de paiement puisque la somme de ces derniers atteignait tout de même 2,888 milliards d'euros en août 2013. Un record absolu en Belgique.

Source de l'article


Partager cet article

Commenter cet article