Vendredi 20 Octobre 2017

Que faut-il mettre dans un enfumoir ?

Brouillon auto

Quand vint le moment de la récolte du miel, l’apiculteur doit se protéger pour effectuer l’extraction des produits de la ruche. En dehors de la combinaison, du masque, gants et bottes, il est essentiel que les abeilles quittent d’abord le nid pour qu’il puisse procéder à la récolte ou qu’elles soient moins agressives. Pour cela, on a recours à l’utilisation de l’enfumoir qui produit de la fumée permettant de disperser les résidents et de récolter le miel calmement.

Que mettre dans un enfumoir ?

Afin que l’apiculteur ne soit pas asphyxié par la fumée ou que le miel en soit détérioré ou que les abeilles succombent à la fumée, il faut bien choisir son combustible. Il arrive que certaines variétés de miel comme l’acacia, fixent l’odeur de la fumée, ou encore retiennent les particules de cendre, ce qui risque de détruire toute la production de la saison. Il existe sur le marché des combustibles spéciaux à mettre dans l’enfumoir pour éviter tous ces désagréments. Pour allumer l’enfumoir, si généralement on a recours au papier journal, il est temps de changer cette mauvaise habitude en utilisant plutôt un petit chalumeau. Il suffit ensuite de placer une poignée d’herbe verte pour éviter que le goulot de l’enfumoir soit bouché. On reconnait une bonne fumée quand elle est froide et bien blanche, elle ne constitue alors aucun risque pour les abeilles et dès que la fumée commence à bleuir, il faut rajouter du combustible.

Quelques précautions

Certains apiculteurs non avisés peuvent mettre diverses sortes de combustibles qui sont néfastes à la santé. On peut voir par exemple le carton ondulé qui se compose de colle et d’encre synthétique qui brûlées dans l’enfumoir, provoquent des fumées toxiques.  Il existe aussi certaines plantes qui contiennent des résidus de traitement phytosanitaires et qui peuvent dégager des produits dangereux pour les poumons. C’est également le cas pour les granulés de légumineuses qui se composent de protéines qui ne sont pas bonnes pour les voies respiratoires quand elles se consument.


Partager cet article

Commenter cet article