Jeudi 13 Aout 2020

UC Berkeley reporte le début en raison d'un coronavirus


La chancelière Carol Christ a envoyé lundi le message suivant aux finissants diplômés, ainsi qu'un lien vers un sondage:
Vous avez été nombreux à vous renseigner sur nos plans de démarrage en mai. Vos communications avec mon bureau ont été réfléchies, aimables et compatissantes, et je vous en suis profondément reconnaissant. Nous nous retrouvons dans des eaux inconnues à devoir prendre une décision sur quelque chose d'aussi spécial que le commencement. Nous aimons tous le commencement, et vous méritez certainement tous une célébration significative qui honore tout votre travail acharné et vos réalisations à Berkeley.
Je vous écris aujourd'hui pour vous informer qu'en raison de la menace persistante pour la santé publique posée par COVID-19, nous avons décidé de reporter le 16 mai à tous les campus. Ce fut une décision difficile, mais nous avons entendu beaucoup d'entre vous lorsque vous avez demandé une décision afin que vous puissiez avancer avec vos propres plans. Dans les prochains jours, vous entendrez également des commentaires de votre école, de votre collège et de vos groupes d'affinité concernant les plans de ces cérémonies de remise des diplômes.
Il s'agit d'un report et, dans une prochaine étape, nous aimerions avoir vos conseils sur la manière et le moment où nous marquerons cette étape importante de votre vie. Vos réalisations méritent certainement une célébration, et nous espérons que vous répondrez avec vos pensées. Nous pourrions fixer une date plus tard dans l'été dans l'espoir que les conditions s'améliorent suffisamment. Nous pourrions vous inviter à participer aux cérémonies de décembre 2020 ou de mai 2021, ou nous pourrions organiser une célébration virtuelle à la date originale du 16 mai 2020. Nous voulons de vos nouvelles. Veuillez envisager de participer à ce sondage pour nous aider à trouver une nouvelle voie à suivre.
Vous êtes la pierre angulaire de ce campus et nous partageons votre tristesse et votre frustration de ne pas pouvoir poursuivre notre traditionnel début de mai.
Comme je vous l’ai écrit la semaine dernière, je suis profondément reconnaissant de la résilience de notre communauté face à l’adversité et je suis déterminé à célébrer avec vous.