Jeudi 17 Aout 2017

Collectionner les pièces de monnaie Romaines

Une collection des plus intéressantes, celle des pièces de monnaie romaines. De nombreuses personnes pensent que la collection des monnaies romaines est réservée à des numismates fortunés, mais un grand nombre de monnaies romaine de qualité peuvent être obtenues pour un prix de quelques euros suivant la qualité et l'empereur.

Les pièces romaines existent en or, en argent, en billon qui est un mélange d'argent et de bronze, en bronze et en cuivre. Bien sur les pièces en or  sont d'un prix élevé et pas courante. Mais au niveau de la collection des bronze et des argent, là c'est tout à fait possible car il existe une quantité très importante de monnaies romaines différentes. Les monnaie romaines existent depuis -400 environ avant Jésus Christ pour les monnaies de la république et de - 27 avant jésus Christ jusqu'à + 476 après jésus Christ pour l'empire romain qui s’étendait sur une grande partie du monde.

Collectionner les pièces de monnaie Romaines

De nombreuses pièces furent frappées avec l'effigie des différents empereurs qui se sont succèdés avec des effigies différentes et verso aussi différent, il y a de quoi faire. Il faut collectionner selon les trouvailles et les coups de cœur car il est impossible de toutes les avoir, juste pour se faire une idée il faut 5 livres de cotation de plusieurs centaines de pages pour les répertorier.

Cette collection est passionnante et vous aurez entre vos mains des pièces de plus de 17 siècles. Pour les stocker il existe aussi des plateaux, valisettes, classeurs...

Issoire philatélie vous propose à prix très intéressants plusieurs monnaies romaines de l'empire, ces monnaies sont classées par empereur. Une fiche détaillée accompagnera chaque pièce avec des détails sur l'empereur, les écritures, les ateliers de frappe...Une belle collection à débuter ou même un cadeau original à offrir. Bien sur toutes les monnaies que vous trouverez sur le site sont authentiques. Un emballage soigné garantira une réception parfaite.


Partager cet article

Commenter cet article