Dimanche 20 Aout 2017

Le pot de départ : le roman d’un futur retraité de Julien AIME

Le pot de départ : le roman d’un futur retraité de Julien AIME

Un roman plein d’humour

Humour acide, alerte et léger sur un sujet qui touche près de 700 000 personnes en France chaque année : la retraite, que certains attendent dans l’impatience, que d’autres redoutent avec angoisse.
C’est le cas de Jean-Michel, le héros du roman, un sexagénaire râleur, comblé professionnellement, matériellement, qui l’envisage avec horreur, comme «une période d’une vingtaine d’années d’ennui, à attendre la mort» !
Installé depuis longtemps dans une routine de couple sans surprise, il se laisse convaincre, non sans mal, par Suzanne, son épouse, de participer à un stage de préparation à la retraite, rendant les armes sur un argument sans appel : «Et puis la bouffe était à volonté».

Une galerie de portraits

Cette escapade forcée sera l’occasion de découvrir, dans le regard peu amène de Jean-Michel, que la peur de l’identification rend ironique et acerbe, une galerie d’autres pré-retraités, dessinés par petites touches drôles, piquantes et justes. On croisera un «George Clooney rock’n roll … accompagné d’une blonde botoxée à la poitrine parfaite », « un couple très Auteuil-Neuilly-Passy», Yves, un employé exemplaire de chez Total, un couple prêt au divorce et d’autres figures tout aussi bien croquées.
Julien Aime est très habile, quelques traits suffisent à camper un personnage, avec une vérité cinglante, toujours cocasse.

Le temps qui passe

La jeunesse s'est éloignée, le temps a passé vite, joies, déceptions, réussites, abdications, se sont succédé pour cette génération de baby-boomers « à qui tout avait été permis : l’insouciance du plein emploi, la libération de la femme, la démocratisation des vacances … ». Jean-Michel en est parfaitement conscient et d’autant plus nostalgique face au monde en mutation absolue qui s'impose désormais à lui, dans le cours logique de la vie.
Perdu et touchant à force de questionnements devant cette «page blanche qu’il lui faut maintenant écrire», on lui souhaite sincèrement de trouver l’inspiration et la sérénité en même temps !

Pour conclure...

sur ce roman que j'ai lu avec plaisir, en riant souvent, que je conseille aux sexagénaires sereins et optimistes, aux autres s'ils se sentent assez forts pour affronter une nouvelle réalité : le ton est juste, les situations bien senties, l’air du temps, dans tous ses états, est entrevu avec lucidité, l'écriture fluide et légère accompagne un sujet sensible, avec maîtrise.
Julien Aime n’a que 32 ans, il est doué et l’avenir lui appartient …

Le Pot de Départ – Éditions Baudelaire
170 pages - ISBN 979-10-203-0689-0
Prix public : 15,50 €

Les Editions Baudelaire


Partager cet article

Agnès Krief
Agnès Krief

Passionnée de cinéma, curieuse de tout.

Commenter cet article