in

Be Noé lance une levée de fonds

Be Noé (www.benoe.fr) première plateforme événementielle d'offres packagées et tarifées en ligne à prix fixes, participe actuellement à une campagne de crowdfunding (financement participatif) afin de lever 250.000€ sur trois mois.

Dédiée à l’organisation d’événements privés (mariage, baptême, anniversaire...) ou professionnels (soirée d'entreprise, convention, journée d'étude...) aux meilleurs tarifs, la plateforme compte déjà plus de 100 établissements partenaires sur Paris et la région Ile-de-France, 2 000 offres clé-en-main et propose plus de 50 options séléctionnables par l'internaute pour valoriser sa prestation.

  • The Only Investment Guide You’ll Ever Need
  • The Motley Fool Investment Guide: Third Edition: How the Fools Beat Wall Street’s Wise Men and How You Can Too

Be Noé ouvre aujourd’hui son capital pour continuer à développer son offre, étoffer ses équipes, se déployer dans les principales villes de France (Marseille, Lyon, Nantes...) puis d’Europe et devenir ainsi un acteur incontournable de la réalisation d'événements.

Pour l’accompagner et se donner les moyens de son ambition, la plateforme a choisi le n°3 du crowdfunding français, le site Happy Capital (www.happy-capital.com).

  • The Only Investment Guide You’ll Ever Need
  • The Only Investment Guide You’ll Ever Need: Revised Edition

Vous souhaitez rejoindre cette aventure et investir à leurs côtés? Sachez qu’en plus d’investir dans un concept innovant unique sur un marché plein d’opportunités, vous pouvez défiscaliser votre Impôt sur le Revenu (IR :18%) ou votre Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF : 50%).

Pour en savoir plus et participez à la réalisation de ce projet, rendez-vous sur le site de leur partenaire Happy Capital.

&nbsp

  • Be Noé lance une levée de fonds
  • Plateforme événementielle propose des offres packagées à prix fixes
  • Campagne de crowdfunding pour lever 250.000€ en trois mois
  • Opportunité d'investissement avec défiscalisation possible
Julien Laurens

Julien Laurens

Ancien agent immobilier pour une grande franchise, Julien a choisi de se tourner vers le journalisme.