Vendredi 20 Octobre 2017

Cadres : Trouvez un job bien rémunéré

Avec la crise qui touche plusieurs domaines et pratiquement tous les secteurs d’activités, les offres d’emploi deviennent de plus en plus rares. Pour les cadres, même bourrés de diplômes, trouver un job bien rémunéré représente une sérieuse victoire. Pourtant, dans certaines professions, les bons candidats sont en manque alors que les recruteurs sont prêts à tout faire pour mettre la main au portefeuille.

Cadres : Trouvez un job bien rémunéré

Parmi les métiers qui restent peu connus et qui payent pourtant bien, le poste de directeur des achats de matières premières est encore un secteur de niche. Un métier de cadre qui consiste essentiellement à rechercher des fournisseurs attractifs pour une société et dont le salaire peut grimper jusqu’à 20 à 25% de plus que celui d’un directeur d’achat basique. D’autres métiers tels que celui de consolideur, d’ingénieur offshore, de grand donateur et bien d’autres encore sont des professions dont on parle peu mais bien payées.

Parmi les meilleures opportunités de trouver facilement et dans les meilleures conditions un job bien rémunéré pour cadres, Experteer est une plateforme où de nombreuses offres d’emploi pour des postes de haut niveau sont publiées. Sur ce réseau, plus de 10 000 chasseurs de tête y sont inscrits avec pour principale mission de trouver la perle rare pour un poste définit.

Pour se faire repérer par ces professionnels du recrutement à la recherche de profils de haut niveau dont principalement des cadres supérieurs, les candidats doivent tout simplement s’inscrire sur le site. Selon leurs mandats, les chasseurs de tête qui travaillent pour le compte de grandes entreprises vont identifier sur ce réseau de professionnels les candidats qui correspondent aux talents qu’ils recherchent.

A l’heure actuelle, plus de 40 000 contacts avec des candidats potentiels ont déjà été établis sur Experteer. Par ailleurs, plus de 90 000 postes pour un salaire annuel de plus de 45 000 € y sont à pourvoir.


Partager cet article

Thomas
Thomas

Journaliste freelance, fan d'aviron et de voyages.

Commenter cet article