Mercredi 18 Octobre 2017

Chirurgie esthétique : tout savoir sur les nouveaux fils tenseurs

L’utilisation de fils dans le cadre de la chirurgie esthétique est de plus en plus courante. Découvrez comment ils sont utilisés, dans le cadre de quelles opérations de chirurgie esthétique et quels sont leurs effets.

Les fils tenseurs : comment ça marche ?

Si ils sont tous résorbables, les fils que l’ont peut trouver sur le marché sont différents et sont utilisés dans des cas différents. Leur insertion et introduction dans le corps entraîne une inflammation qui mène l’organisme à produire du collagène.

Cette nouvelle production de collagène entraîne une densification de la peau pour effet repulpé et effet bonne mine. Les effets sont appréciables au bout d’une douzaine de semaines et durent en général jusqu’à une année.

Nouveauté : tout savoir sur les fils tenseurs

Comment ça se passe ?

Les fils utilisés sont soit des fils tenseurs soit des fils de maillage.

Pour les fils de maillage, la zone qui sera traitée est anesthésiée grâce à l’application d’une crème une heure avant l’opération. Le médecin insère ensuite les fils en moins d’une demi-heure aux endroits identifiés au préalable.

Pour les fils tenseurs, l’anesthésie se passe grâce à une injection. Les fils sont ensuite insérés un à un selon un marquage prédéfini. Le médecin ressort les fils, resserre et coupe l’excès de fils qui n’est pas nécessaire. La pose dure moins d’une heure.

Contrairement à la pose de fil de maillage, celle des fils tenseurs peut susciter un certain inconfort, des douleurs légères, des rougeurs et même des gonflements et des bleus.

Fils de maillage ou fils tenseurs : comment s’y retrouver ?

Les fils de maillage ou mésofils sont destinées aux peaux qui ont perdu de leur densité et qui ont tendance à marquer. Les fils tenseurs sont quant à eux destinés à des femmes âgées de 45 ans ou plus et qui doivent faire un relâchement cutané au niveau des joues et des pommettes alors que l’ovale du visage est aussi altéré par ce relâchement.

Utilisés de manière récurrente dans une logique d’entretien, le résultat est généralement très satisfaisant. Mais sur une personne n’ayant jamais eu recours à la chirurgie ou médecine esthétique, à un âge avancé, le résultat sera décevant.

Que faut-il en retenir ?

Très en vogue, les fils tenseurs ou de maillage ne font cependant pas l’unanimité au sein de la profession. Des études sont encore en cours pour délimiter les risques et leurs effets secondaires.


Partager cet article

Commenter cet article