in

Covid-19 : qu'est ce que l'oxygénothérapie à domicile de courte durée ?

En France, l'oxygénothérapie à domicile connaît un véritable essor grâce à la pandémie du Covid-19. En plus de ses prescriptions habituelles, elle est maintenant indiquée aux patients ayant besoin de rétablissement ou de maintien au niveau normal du sang après une hospitalisation liée à maladie. En effet, le traitement peut désormais être poursuivi à domicile afin de permettre aux patients d'être chez eux, avec leurs proches, et par la même occasion désengorger les hôpitaux.

Qu'est-ce que l'oxygénothérapie à domicile ?

L'oxygénothérapie est un traitement médical qui consiste à apporter un supplément d'oxygène à un patient à travers divers appareils. Elle permet à celui-ci de compenser de façon artificielle ses défaillances pulmonaires, mais aussi d'améliorer le fonctionnement de ses organes. Le traitement vise également à corriger l'hématose par l'amélioration de l'équilibre des échanges gazeux entre l'air et le sang. En somme, l'oxygénothérapie est un soin qui s'adresse aux personnes souffrantes d'une suffisance respiratoire.

Avec la pandémie actuelle et l'augmentation subséquente des hospitalisations, le nombre de patients ayant besoin d'assistance en oxygène (oxygéno-réquérant) a explosé, ce qui a entraîné une surcharge de travail dans les services hospitaliers. Afin de désengorger les hôpitaux et soulager les soignants, les autorités sanitaires préconisent l'oxygénothérapie à domicile exceptionnellement à certains patients, lorsque les conditions le permettent. Ce traitement à domicile diffère de celui suivi par les PSAD et ne dure que 15 jours en moyenne.

  • 3M 8822 Masque antipoussière jetable FFP2 (pack de 10)
    La forme convexe, la barrette nasale ajustable, la mousse nasale et les doubles élastiques garantissent un port confortable pour une large variété de morphologies de visages FFP2 – protection fiable et efficace contre les particules fines Coquille interne durable et résistante à l’écrasement La Soupape 3M Cool Flow réduit l’accumulation de chaleur et assure une protection confortable, même dans un environnement chaud et humide Compatible avec les protections oculaires et auditives 3M Niveau maximal d’utilisation: jusqu’à 10
  • VEVOX® Masques de protection respiratoire – FFP3, FFP2 ou FFP1 – en set de 5, 10, 20 ou 5000 – Masques anti-poussière FFP3 / FFP2 / FFP1 avec soupape
    Testé et certifié – Nos masques FFP2 sont certifiés conformes à la norme EN149:2001+A1:2009. La révision exigeante a été réalisée par le prestigieux organisme européen de contrôle CCQS portant le marquage officiel NB 2834. Étonnamment confortable – Grâce à son étanchéité confortable Plus et à sa technologie de valve à membrane raffinée pour une respiration plus facile, notre masque FFP2 est étonnamment agréable à porter – Surtout même en cas d’utilisation prolongée. FILTRATION PLUS EFFICACE – Le système de filtration multi-couche innovant de notre masque respiratoire ffp2 filtre au moins 94 % de toutes les particules et aérosols jusqu’à 0,6 μm de l’air respiratoire. Protégez votre santé avec la technologie de filtration la plus avancée! Siège d’étanchéité fiable – Grâce à vos serre-tête élastiques réglables individuellement, votre serre-nez double fil déformable et votre étanchéité confort Plus, notre masque FFP2 isole à au moins 95 %. Et pour toutes les formes de visage. Notre promesse sur vous – En tant que revendeur allemand de longue date, nous voulons vous faciliter la décision d’achat et prendre le risque. Si vous n’êtes pas satisfait à 100 %, vous recevrez votre remboursement – Jusqu’à 60 jours après l’achat

À quels malades Covid-19 s'adresse l'oxygénothérapie à domicile ?

Dans le cadre du Covid-19, l'oxygénothérapie de courte durée à domicile concerne les patients ayant été hospitalisés, et pour qui un retour à domicile peut être envisagé avec un apport en oxygène nécessaire à leur prise en charge, et exceptionnellement les malades qui peuvent bénéficier d'une prise en charge initiale à domicile. La prise en place de cette mesure doit faire l'unanimité des acteurs : le patient et son médecin en lien avec une équipe hospitalière de référence.

Pour qu'une personne atteinte du coronavirus soit admise à l'oxygénothérapie à domicile de courte durée, certains critères doivent être respectés. Il s'agit des critères liés à l'environnement tels que l'autonomie du patient, la présence permanente d'un tiers et un domicile salubre, situé à moins de 30 minutes d'un centre hospitalier de référence disposant d'un SMUR de proximité ou d'une structure d'urgence. Il y a également les critères relatifs à l'objectif thérapeutique poursuit qui sont :

  • La poursuite d'un sevrage d'oxygénothérapie pour un patient sortant d'une hospitalisation. Celui-ci doit avoir un besoin inférieur à 4L/min afin de maintenir la saturation en oxygène
  • Rétablir la saturation sanguine en oxygène au-dessus de 92 % au repos pour un patient non hospitalisé

Ne sont pas éligibles à l'oxygénothérapie à domicile les patients souffrant d'une pathologie chronique (diabète, insuffisance rénale...) ou d'obésité morbide avec un IMC dépassant 40. De même, elle est interdite pour les femmes enceintes ainsi que les personnes qui cumulent deux des critères mineurs : plus de 70 ans, maladie cardiovasculaire, cirrhose, diabète équilibré, etc.

En pratique, en quoi consiste l'oxygénothérapie à domicile ?

Covid-19 : qu'est ce que l'oxygénothérapie à domicile de courte durée ?

L'oxygénothérapie de courte durée à domicile requiert d'avoir de l'oxygène fourni par un PSAD (prestataire de santé à domicile). Cet oxygène peut être administré au patient par des lunettes nasales, discrètes et confortables, par un masque facial, efficace pour la respiration buccale, ou par un masque haute concentration, indiqué aux débits d'oxygène plus rapide.

En ce qui concerne les sources d'O2 thérapeutique, il existe deux sources principales :

  • Les concentrateurs d'oxygène fixe : avec un débit adapté au besoin du patient, ils servent à filtrer l'oxygène ambiant avant de l'envoyer dans les narines. Ces appareils sont simples d'utilisation et très peu encombrants. Néanmoins, ils sont bruyants et ne permettent pas les déambulations en dehors du domicile
  • Les cuves à O2 liquide : elles sont silencieuses et offrent un débit d'oxygène élevé. En revanche, elles nécessitent un réapprovisionnement fréquent et ne sont accessibles que sur prescription d'un pneumologue

Quel suivi en oxygénothérapie à domicile ?

  • LAIANZHI 60 Pièces Masque FFP2, Masque Respiratoire FFP2 Emballé Individuellement pour Femmes et Hommes, Filtres à 4 Couches, Particules en Suspension Dans L’air ≥ 94%, Masque Jetable (Blanc)
  • CRAZYCHIC – 100x Masque FFP2 NR Certifié Norme CE EN149 – Masque de Protection Respiratoire – Haute Filtration 5 Couches – Stock France Livraison Rapide – Boîte 100 pièces Blanc
    MODELE: Masque de protection respiratoire FFP2 blanc. Demi-masque filtrant contre les particules. NORME CE: Testé, certifié et conforme à la règlementation européenne EN149:2001+A1:2009 FFP2 NR. Masque non réutilisable à usage unique. Masque non médical. COMPOSITION: Haute filtration avec 5 couches filtrantes. Barrette nasale métallique. Elastique fixation auriculaire. CONDITIONNEMENT: 10 boîtes de 10 pièces emballés individuellement. Packaging et notice en Français. LIVRAISON RAPIDE: Stock disponible en France.

Comme évoqué précédemment, le suivi en oxygénothérapie à domicile dans le cadre du Covid-19 diffère de celui offert par les PSAD. Ici, le suivi généralement assuré par un médecin traitant ou une infirmière. Le patient dispose d'un oxymètre de pouls, un outil qui permet de mesurer le taux de saturation en oxygène.

En cas de diminution ou de signe de détresse, le médecin traitant, le SAMU ou les urgences sont contactés en urgence. Enfin, après les 15 jours de traitement, une consultation chez pneumologue est requise afin de statuer sur le prolongement ou non du traitement, et sur les modalités de sevrage en cas d'arrêt.

  • L'oxygénothérapie à domicile : Traitement médical apportant un supplément d'oxygène aux patients pour maintenir leur niveau normal de sang.
  • Critères d'éligibilité : Patient sortant d'une hospitalisation avec besoin inférieur à 4L/min ou saturation sanguine en oxygène au-dessus de 92% au repos.
  • Pratique de l'oxygénothérapie : Utilisation de lunettes nasales, masque facial ou masque haute concentration, fournies par un PSAD, avec suivi par médecin traitant.
Avatar

Thomas

Journaliste freelance, fan d'aviron et de voyages.