Vendredi 20 Octobre 2017

Le papier : un nouveau support pour les sculpteurs

Il y a déjà bien longtemps que les artistes se sont affranchis de la toile ou du bloc de marbre comme seuls supports de leurs créations. L'utilisation du papier n'est pas vraiment nouvelle non plus : les dadaïstes s'en servaient pour leurs collages dès l'année 1916, sans même parler de l'origami, art japonais traditionnel. Cependant, plus récemment, l'Art contemporain s'est emparé de ce matériau pour des résultats pour le moins innovants et spectaculaires.

Le papier, malléable à l'infini?

sculpture peter callesen

Collages, découpages, pliages, ou tout cela à la fois : le papier a ceci d'extraordinaire qu'il est probablement le matériau le plus malléable dont les artistes disposent. On peut lui distinguer deux types d'utilisation. Premièrement, la sculpture papier en 2D. Le papier peut être découpé, collé et/ou superposé, éventuellement associé à des dessins ou à des jeux de couleurs. La lumière peut aussi intervenir: c'est le principe du photophore ou des ombres chinoises. On citera aussi dans cette catégorie le "bas-relief", par exemple en papier mâché, qui s'appuie sur une surface plane. Deuxièmement, la sculpture papier en 3D, à base d'origamis, de papier mâché ou de fragments de papiers découpés et assemblés. Les œuvres réalisées à partir de ce matériau font parties des plus exceptionnelles pour certaines.

Les adeptes de la sculpture en papier commencent à faire parler d'eux

Le papier : un nouveau support pour les sculpteurs

Citons tout d'abord Peter Callesen, qui joue avec toutes ces techniques pour créer des scènes criantes de réalisme: squelette s'extirpant de la feuille, temple grec, oiseaux... Apprendre qu'il s'agit de simple papier et non de pierre ou de résine étonne et pourtant c'est réellement le cas. Le travail de Marianne Guély rappelle lui davantage le tissu elle a d'ailleurs réalisé les vitrines du Printemps, mises en place jusqu'en juin 2013. Enfin, le couple formé par Sophie Mouton-Perrat et Frédéric Guibrunet s'oriente davantage vers le design on peut d'ailleurs s'offrir leurs créations sur leur site. Si vous êtes à Paris, vous pourrez aller les voir aux ateliers d'Art de France dans le 9ème arrondissement.

L'aspect épuré, doux de la sculpture en papier séduit de plus en plus le public et les investisseurs. Elle ne nécessite que peu de matériel... et une bonne dose de talent. Peut-être est-il temps de se lancer ? Créer votre propre chef d'oeuvre en vous inspirant des plus grands du métier.


Partager cet article

Commenter cet article