in ,

Le point sur les rendements des SCPI en 2023 : une année de transition ?

  • Les rendements des SCPI en 2023 montrent des signes de ralentissement après une année exceptionnelle en 2022
  • Baisse des prix des parts, impact de l'inflation et baisse des collectes affectent le secteur immobilier
  • Les gestionnaires "indépendants" résistent mieux que les "bancaires" ou "adossés"
  • Opportunités à saisir malgré la prudence nécessaire pour investir dans les SCPI en cette période de transition

L'année 2023 s'annonce comme une période charnière pour les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Après une année 2022 exceptionnelle, les indicateurs montrent des signes de ralentissement. Cet article se propose de faire le point sur les rendements des SCPI en 2023, en s'appuyant sur des données fiables et récentes.

Baisse des prix des parts, inflation et baisse des collectes

Plusieurs SCPI ont annoncé une baisse du prix de leurs parts cette année. Par exemple, Amundi Immobilier a baissé de 12,42% les prix de parts de Rivoli Avenir Patrimoine. Cette tendance est justifiée par l'augmentation rapide et importante des taux et son impact sur la valorisation des actifs immobiliers.

Le point sur les rendements des SCPI en 2023 : une année de transition ?

Par ailleurs la politique d'augmentation des taux de la BCE, destinée à réguler l'inflation, a généré un phénomène global de correction des valeurs sur les actifs immobiliers. Ce phénomène touche de manière différente les actifs, impactant plus lourdement l'immobilier de bureau, notamment dans les zones urbaines tendues, que les autres secteurs.

Pour Jean-Marc Coly, président de l'Aspim (Association française des sociétés de placement immobilier) :

Le secteur immobilier s’adapte progressivement aux changements rapides des conditions de marché. Les baisses de valorisations observées sur le premier semestre 2023 indiquent l’émergence d’un nouveau cycle et rappellent que l’investissement immobilier s’inscrit sur un horizon de placement long. A court et moyen terme, l’ajustement des valeurs devrait permettre de rehausser la prime de risque des actifs immobiliers et permettre aux investisseurs de bénéficier de la hausse des rendements.

Trouver la meilleure SCPI si vous songez à investir à la rentrée se révèle donc un peu plus compliqué que l'an dernier. En effet après un record de 10 milliards d'euros en 2022, la collecte globale des SCPI affiche -23% au premier semestre 2023 pour représenter seulement 4,1 milliards d'euros de janvier à juin 2023 (source Boursorama).

La baisse de la collecte n'affecte pas uniformément tous les gestionnaires

La baisse de la collecte n'affecte pas uniformément tous les gestionnaires. Les gestionnaires "indépendants" résistent mieux que les "bancaires" ou "adossés". Par exemple, Corum confirme son statut de gestionnaire le plus collecteur en SCPI, avec près de 16,5% de l'ensemble des souscriptions du trimestre.

Dans ce contexte, il semble prudent de privilégier les SCPI à faible capitalisation ou diversifiées, et d'éviter les SCPI focalisées sur l'immobilier de bureau. Les experts prévoient une performance moyenne des SCPI similaire à 2022, soit autour de 4,5 %.

L'année 2023 est marquée par des changements significatifs dans le paysage des SCPI. Entre la baisse des prix des parts, l'impact de l'inflation et la collecte en baisse, les investisseurs doivent faire preuve de prudence. Néanmoins, certaines opportunités demeurent, notamment avec les gestionnaires "indépendants" qui semblent mieux résister à la conjoncture actuelle.

Comprendre le mécanisme de collecte en SCPI

La collecte pour une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est un élément crucial qui permet à ces structures d'investir dans de nouveaux biens immobiliers. Ce processus est souvent méconnu du grand public, mais il est au cœur de la stratégie de développement de ces sociétés. Il s'agit en fait de l'ensemble des fonds récoltés auprès des investisseurs, qui seront ensuite utilisés pour acquérir ou gérer des actifs immobiliers.

Comment fonctionne la collecte en SCPI ?

La première étape de la collecte consiste en un appel aux investisseurs. La SCPI émet des parts nouvelles qu'elle propose à la souscription. Ce processus est souvent accompagné d'une campagne de communication détaillant les opportunités d'investissement et les rendements attendus. Une fois que les investisseurs ont souscrit aux nouvelles parts, les fonds sont transférés sur un compte dédié. Il est crucial que ce compte soit séparé des autres actifs de la SCPI pour garantir une gestion transparente.

Les fonds collectés sont ensuite utilisés pour réaliser des investissements immobiliers. Cela peut être l'achat de nouveaux biens, la rénovation de biens existants ou le paiement de dettes pour optimiser la structure financière de la SCPI.

Les avantages de la collecte

L'un des principaux avantages de la collecte est qu'elle permet à la SCPI de diversifier son portefeuille immobilier. En récoltant des fonds supplémentaires, la société peut investir dans différents types de biens (bureaux, commerces, logements) et dans différentes zones géographiques. La diversification permet également de réduire les risques associés à l'investissement immobilier. En élargissant son portefeuille, la SCPI est moins dépendante des performances d'un seul bien ou d'un seul secteur.

Un autre avantage non négligeable est l'augmentation potentielle du rendement pour les investisseurs. En effet, en investissant dans des biens de qualité, la SCPI peut générer des revenus locatifs plus élevés, qui seront ensuite redistribués aux associés.

FAQ

Quels sont les taux de rendement des SCPI ?

Les taux de rendement des SCPI varient généralement entre 4% et 6%, mais peuvent parfois atteindre jusqu'à 7%. Cela dépend principalement de la qualité du patrimoine immobilier détenu par la SCPI et de la gestion réalisée par la société de gestion.

Le taux de rendement correspond au dividende annuel versé aux investisseurs, qui peut également varier selon les années en fonction des performances du marché immobilier. Il est recommandé de se renseigner sur les taux de rendement passés d'une SCPI avant d'investir, mais aussi de diversifier son portefeuille pour réduire les risques.

Comment choisir une SCPI de rendement ?

Pour choisir une SCPI de rendement, il est important de prendre en compte plusieurs critères tels que sa stratégie d'investissement, sa performance passée, le montant de ses frais et son taux de distribution. Il est également essentiel de vérifier la réputation et la solidité financière de la société de gestion responsable de la SCPI.

Une étude approfondie des biens immobiliers détenus par la SCPI ainsi que leur localisation géographique peut également aider à faire un choix éclairé. Enfin, il est recommandé de diversifier ses investissements en optant pour plusieurs SCPI afin d'optimiser son portefeuille immobilier.

Comment calculer le rendement d'une SCPI 2023 ?

Le rendement d'une SCPI se calcule en divisant le montant des dividendes perçus sur une année par la valeur de la part de cette même année. Ce calcul donne un pourcentage qui correspond au rendement courant de la SCPI. Il est également possible de prendre en compte les frais et charges liés à la gestion de la SCPI pour obtenir un rendement net, plus proche de celui que percevra réellement l'investisseur.