Dimanche 22 Octobre 2017

La chirurgie esthétique à travers le monde

Aujourd’hui, beaucoup de gens se plaignent que la société devient de plus en plus superficielle. Que ce soit par la transformation de la femme en objet dans les vidéoclips ou par l’image de plus en plus parfaite que la retouche des photos de mannequins impose aux femmes dites normales, il y a de quoi se complexer. Bien que la société occidentale paraisse très avancée en la matière, il ne faut pas croire pour autant que les autres cultures ne tombent pas elles aussi dans le panneau.

Dans les dernières années, les dépenses en chirurgie esthétique ont augmenté de façon dramatique à travers le monde. Ce ne sont d’ailleurs pas que les personnes âgées qui y ont recours : tous souhaitent se faire opérer les yeux, le nez, les rides ou, comme vous le découvrirez rapidement, d’autres parties du corps…

Esthétique.qc.ca, le portail informationnel du Centre de Médecine et de Chirurgie Esthétique, vous présentera aujourd’hui quelques tendances surprenantes dans le monde plastique des dernières années.

Changer son destin… par les mains

Le Japon est reconnu depuis longtemps comme un pays qui surprend par sa culture tout à fait unique. Ce peuple, parfois plutôt superstitieux, démontre son originalité une fois de plus!

Les gens qui croient en la chiromancie, une pratique ancestrale qui permet – selon ses adeptes – de prévoir le destin en lisant les lignes de la main, ont commencé à aller voir les chirurgiens pour demander de corriger leur futur. Par le biais d’un scalpel électronique, ceux-ci brûlent les lignes de la main afin de pouvoir en redessiner certaines. Les hommes qui souhaitent avoir une vie professionnelle mieux remplie feront donc allonger la ligne « argent » de leur main alors que les femmes, de leur côté, tenteront d’augmenter leur chance dans le domaine de l’amour.

La chirurgie esthétique à travers le monde

Le pire, c’est que certains chirurgiens japonais ont semble-t-il vu des changements réels dans la vie de leurs patients suite à l’opération, ce qui prouverait selon eux que l’opération est efficace.  Pour 750 euros, on peut donc se douter que de plus en plus de nippons se précipiteront sur l’occasion. On verra bien si ce genre d’opérations finira par traverser de notre côté!

La Corée du Sud taxe la chirurgie esthétique

La Corée du Sud, qui est en proie à un vieillissement très important de la population, a décidé de combattre les contrecoups économiques de la situation en taxant une opération qui devient de plus en plus populaire chez ceux qui souhaitent rajeunir leur apparence : vous avez bien entendu compris qu’il s’agit de la chirurgie esthétique.

Selon L’Express, certaines opérations étaient déjà taxées à hauteur de 10%. On parle par exemple de la rhinoplastie, qui sert à modifier l’apparence du nez, ainsi que la chirurgie au laser. Bien sûr, les liftings ainsi que les augmentations mammaires faisaient également partie du lot des opérations « superficielles », donc sujettes à une taxe spéciale.

Toutefois, il semblerait que les chirurgiens verront la taxe s’étendre à plusieurs autres opérations prochainement. Parmi les interventions qui sont sous la loupe des autorités, on cite notamment l’augmentation des lèvres ainsi que l’épilation au laser. Certaines opérations typiquement coréennes pourraient aussi être visées : l’Aegyo-sal, une technique d’injection de graisse au niveau des yeux (afin de donner un regard plus enfantin à la personne traitée), recevra vraisemblablement le même traitement.

Actuellement, près d’une femme sur cinq aurait eu recours à la chirurgie esthétique en Corée du Sud. Celles-ci ne sont donc pas épargnées par la pression que leur impose la société, loin de là!

En Chine, la chirurgie plastique après les études

Quand on est un travailleur parmi des centaines de millions, il est assez difficile de se démarquer. Plusieurs Chinois l’ont remarqué et ils auraient décidé de changer leur apparence afin d’améliorer leurs chances auprès de leurs employeurs potentiels. En effet, pendant les vacances estivales, le nombre de chirurgies effectuées en Chine augmente de façon considérable, et pas seulement chez les femmes!

La chirurgie esthétique à travers le monde

 

Les chirurgiens, de leur côté, augmentent considérablement leur budget marketing durant cette période pour profiter de la manne. On dit que certaines opérations sont offertes à rabais durant l’été pour toucher cette clientèle, qui est souvent, il faut le dire, encouragée par ses propres parents! Papa et maman, on dirait, font tout ce qu’ils peuvent pour que les ambitions de leur progéniture soient atteintes.

En Amérique, le Botox à toutes les sauces

Dans les dernières années, de nombreuses découvertes ont été faites sur les effets miracles du Botox. En premier lieu, il faut comprendre que cette toxine naturelle est utilisée pour réduire les rides du visage en ralentissant la motricité des muscles faciaux qui engendrent les rides d’expression. Or, aujourd’hui, le Botox est loin de guérir uniquement la vieillesse!

En effet, il est employé par plusieurs comme un remède contre les migraines! Il semblerait que s’injecter une seringue de toxine botulique dans le crâne (désolé pour l’image douloureuse) permettait de bloquer partiellement les signaux de douleur provoqués par la migraine, réduisant de près de moitié les journées où ce problème entre en action. Sans être une solution miracle, c’est une amélioration foudroyante de la qualité de vie d’une personne!

La chirurgie esthétique à travers le monde

La toxine botulique aiderait également au meilleur contrôle des fluides de l’humain, si on peut le dire ainsi. Elle permet donc de réduire la sudation extrême de certaines personnes tout en combattant l’incontinence via l’injection d’une belle petite seringue dans la vessie (encore une fois, désolé pour l’image douloureuse). On aurait même inventé un Botox sous forme de gel, qui permettait de combattre le rhume des foins!

Le blanchiment des dents réglementé en France

Dans les derniers jours, soit le 9 août plus précisément, un règlement prévoit le retrait immédiat de produits dangereux pour la santé-buccodentaire des français. Il faut dire que beaucoup de gens, ces dernières années, fréquent des chirurgiens dentaires afin de corriger, par le biais du peroxyde d’hydrogène, la couleur de leurs dents.

L’abus de produits trop puissants a toutefois eu ses effets : plusieurs personnes se sont plaint d’avoir développé l’hypersensibilité dentinaire, un problème qui rend difficile la consommation de nourriture trop chaude ou trop froide. L’émail de la dent peut être aminci de façon notable lorsqu’il est en présence de produits acides ou chimiques comme le peroxyde d’hydrogène.

La palme revient tout de même à l’Asie

En conclusion, on dit que le marché de la chirurgie esthétique est vouée dans le monde à un taux de croissance de 10% en 2013. L’Asie est le continent qui s’avère le plus prometteur pour les entreprises du domaine : la croissance y sera plutôt de 14%. Quels sont les trois pays qui présentent le plus haut taux de chirurgies plastiques en proportion du nombre d’habitants?

  • 3e position : L’Italie
  • 2e position : La Grèce
  • 1re position : La Corée du Sud

La France, quant à elle, se contente d’une 9e place au classement.


Partager cet article

Géraldine
Géraldine

Jeune blogueuse mode et voyage fraîchement installée à Marseille.

Commenter cet article