Mardi 13 Novembre 2018

Critique La Clinique de l'Amour

Un film comique, parodie de séries hospitalières américaines sur fond de conspiration intra familiale avec un soupçon de “surjoué”, une comédie plaisante mais très largement passable.

La clinique Marshall est un affaire familiale. Mr Marshall a deux fils, John et Michael (a prononcer a l’américaine) qui sont médecins dans la clinique. Alors que John est un homme posé, à la recherche du grand amour, Michael est plutôt du genre libéré, papillon. John tombe amoureux de Priscilla, une nouvelle infirmière qui rêve de devenir sage-femme, mais Michael, en bon frère, se l’approprie et va jusqu’à l’épouser. John est détruit et s’en va au Canada pour s’isoler et oublier Priscilla.

Pendant ce temps, Michael prend certaines décisions pour la clinique et la transforme en clinique de chirurgie esthétique: il ne prend même pas la peine d’étudier sérieusement, et massacre son premier patient. La nouvelle se répand très vite, et la clinique est à l’agonie. Au même moment, Mr Marshall tombe dans le coma car une grande compagnie pharmaceutique veut profiter de l’agonie de la clinique pour la racheter une bouchée de pain.

Michael rappelle son frère à la clinique pour faire signer les papiers de vente, mais John n’est absolument pas d’accord, pour le principe: mais il ne voit pas une chose, c’est que Michael fait tout son possible pour détruire la clinique de l’intérieur car il est tombé sous le charme d’une nouvelle infirmère, Samantha Bitch, une femme aussi vénale que mauvaise et profiteuse…

Un brin surjoué, un peu parodique de séries comme ‘Grey’s Anatomy’ sur fond de dialogues à la ‘Feux de l’Amour’, ce film a le mérite de divertir assez longtemps pour s’occuper l’esprit un moment.

Cependant, aussitôt vu, aussitôt oublié, il ne laisse qu’une légère sensation de vide avec un léger sourire, c’est un film qui a la particularité de n’être pas le moins du monde agressif, il est calme doux et posé, de bons rires au rendez-vous, mais ne vous attendez pas a exploser de rire a tout bout de champs et à recommander ce film à vos proche. C’est un film gentil, sans prétention, sans but autre que de divertir.

A voir pourquoi pas, mais vous pouvez sans problème passer devant sans regrets.

Commenter cet article
Critique Safe

Fermer