Mercredi 26 Septembre 2018

Critique Cosmopolis

Adaptation du roman éponyme de Don DeLillo, actuellement en course pendant la compétition du Festival de Cannes, on aura rarement vu un film à la bande-annonce si prometteuse être aussi long et ennuyeux…

Synopsis Cosmopolis

Eric Packer: 28 ans, multimilliardaire, spéculateur de grand talent, veut aller chez le coiffeur. Mais la vie à l’air d’en décider autrement: le président est en visite à New-York, puis un rassemblement en l’honneur d’une star du rap tout juste décédée, et enfin une émeute, tout ces évènements éclatent et paralysent Manhattan. Mais tout ce que veut Eric, c’est aller chez son coiffeur à l’autre bout de la ville. Dans l’enchevêtrement des embouteillages, il assiste cependant impuissant à l’effondrement de son empire financier suite à une mauvaise spéculation. Et tout au long de sa journée, ses craintes se confirment: quelqu’un veut le tuer. Entre deux repas, des rencontres avec ses associés, un toucher rectal et des rapports sexuels, il va tout de même réussir à se frayer son chemin vers son coiffeur, au prix de sa lucidité cependant…

Une réalisation correcte

Rien à dire au niveau visuel, des plans fixes en abondance. Le jeu des acteurs est plat au possible, il ne ressort aucune vie de leur personnages. Bande-son inexistante, un petite musique à l’annonce du titre, une musique pendant le générique et c’est tout.

On s’ennuie ferme …

Un film extrêmement décevant, d’un ennui à toute épreuve… le film entier n’est qu’une succession de dialogues entre le personnage principal et d’autres personnages, pendant qu’il se couvre de ridicule à pisser dans sa limousine ou à exposer son égo surdimensionné, tout en montrant son penchant matérialiste et son désir d’utiliser son argent de manière stupide à tout bout de champs. Rien d’intéressant à retenir de ce film, même si beaucoup ne seront probablement pas de mon avis. Le jeu de Robert Pattinson est lamentable, et la présence des personnages en général est lamentable, on ne ressent rien ni pour eux ni avec eux. La plupart des personnages ont une apparition unique, et ils ne font que déblatérer des flots continus de paroles sans intérêt.

Avis Cosmopolis

En bref, évitez ce film autant que possible, il est tellement long et nul que je n’avais qu’une hâte: qu’il se termine enfin. N’allez pas le voir, même si vous avez l’impression que c’est un bon film ou qu’il à l’air intéressant: la bande-annonce est trompeuse comme pas une, ce film n’a rien d’exceptionnel à part sa langueur et sa monotonie.

Bande annonce Cosmopolis



Commenter cet article
Critique Contrebande

Fermer