Vendredi 20 Octobre 2017

Demandeurs d'emploi : Financer sa formation via Pôle Emploi

Obtenir de Pôle Emploi le financement d’une formation, voilà un problème récurrent qui se pose pour chaque demandeur d’emploi souhaitant se former.

Voici un bon résumé de la réponse souvent obtenue : « trop cher, les caisses sont vides ».

Demandeurs d'emploi : les financements de formation par Pôle Emploi

CPF

La récente réforme de la formation professionnelle promettait un grand changement et une redirection des fonds vers le public le plus en demande c’est à dire les chômeurs. Le CPF (compte personnel de formation) devait être l’outil providentiel.
Mais il n’en est rien. Les comptes CPF sont, pour l’instant, vides. Et de toute façon, même pour ceux qui ont des heures de DIF reversées au CPF, les formations éligibles ne sont pas adaptées à la majorité des demandes.
Vous pouvez par exemple passer un BTS géologie appliquée  mais pas suivre une formation Photoshop pour vous mettre à niveau. La grande majorité des demandeurs d’emploi ont besoin d’actualiser leurs compétences et pas de changer de métier.

Alors si le CPF n’est pas adapté que reste-t-il ?

Je précise d'ores et déjà pour ceux qui ont signé un CSP que s’ils se pensent sauvés… et bien non… toutes les explications ci-dessous valent pour eux également.

Il reste donc les financements Pôle Emploi qui ont tous un point commun : ils sont tous ridiculement bas.

AFPR et POE

Si vous avez une promesse d’embauche, félicitations vous pouvez accéder à l’AFPR ou à la POE (Action de Formation Préalable au Recrutement ou Préparation Opérationnelle à l’Emploi).  Ces aides sont reversées à votre nouvel employeur après votre embauche à hauteur maximum de 8€/heure de formation.

Sinon, il vous reste les AFC et les AIF.

AFC et AIF

Les Actions de Formation Conventionnées (AFC) sont des formations que Pôle Emploi a achetées régionalement et pour lesquelles vous pouvez demander une inscription. La liste et les places sont restreintes. Si votre projet colle avec une AFC : Bingo ! sinon la galère continue…

Il ne reste plus que les AIF ou Aides Individuelles à la Formation. Dans ce cas, vous devez d’abord faire valider à votre conseiller l’utilité de la formation que vous souhaitez. Quand c’est fait, vous pouvez lui présenter des devis obtenus auprès des centres de formation. Ensuite vous attendez la réponse.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les budgets accordés pour les AIF sont décidés régionalement et ne sont absolument pas en adéquation avec les prix du marché. Par exemple, Pôle Emploi Auvergne limite la prise en charge à 10€/h pour les formations bureautiques et 15€/h pour la plupart des autres formations.

Et là ça devient compliqué de trouver des devis qui ne dépassent pas ces montants…

Il faut négocier dur…  Certains centres sont plus « chômeurs friendly » que d’autres. Il faut donc en contacter plusieurs pour trouver la perle rare !

Pour des besoins en formation informatique sur l'Auvergne et le Rhône-Alpes, vous pouvez contacter OMS Formation.
Pour plus de renseignements sur les financements de formation, vous pouvez consulter : http://www.questionformation.com/


Partager cet article

Commenter cet article