Lundi 23 Octobre 2017

Etes-vous parmi les salariés qui font partie de la nouvelle convention collective de la branche de

Cette  nouvelle convention collective concernant la branche de l’aide mais aussi de l’accompagnement, des soins et aussi des services à domicile (BAD) du 25 mai 2010 souvent nommée convention collective BAD et remplace plusieurs conventions (ADMR - organismes aides ou maintien à domicile - travailleuses familiales - accords de l'aide à domicile) depuis le 1er janvier 2012.

Une convention trop dure à comprendre
La convention collective de la branche de l’aide ainsi que de l’accompagnement, mais aussi des soins et des services à domicile (BAD) Brochure JO 3381 - IDCC 2941  n’est pas aisée à comprendre car en regroupant plusieurs conventions, elle a multiplié les textes différents. Il devient donc très difficile de s'y retrouver entre les articles concernant les différentes catégories (employés, agents de maîtrise et cadres) et les articles reprenant les dispositions des anciennes conventions.

Est-ce à la portée de tous de comprendre la convention intégrale ?
Ecrite dans un langage complexe, elle devient inaccessible à la majorité des salarié. Vous pouvez cependant la télécharger mais vous risquez surtout de ne pas y comprendre grand-chose tant les textes sont obscurs ! Et pourtant, elle existe normalement pour vous donner des droits supplémentaires !

Le résumé de la convention collective BAD: la solution futée !
Cependant  une solution futée et innovante  pour comprendre facilement cette convention collective vient de voir le jour: il suffit de télécharger son résumé (préparé par un juriste en droit du travail) et hop vous disposez d'une convention résumée, pratique à utiliser avec son index cliquable.

Avec ce résumé de convention collective , vous pouvez enfin consulter et réclamer facilement les avantages que vous donne cette toute nouvelle convention collective !

convention collective 3381

convention collective bad 2012

nouvelle convention collective admr 2012

convention admr 2012


Partager cet article

Commenter cet article