Samedi 19 Aout 2017

Un accord pour combattre le chômage des jeunes ?

Début juillet 2014, le groupe Adecco et l’université d’Aix-en-Provence ont signé un accord en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes. Zoom sur cette actualité emploi.

En 2013, le groupe Adecco -numéro un mondial du travail intérimaire- a pris l’engagement de mettre à l’emploi 270 000 personnes d’ici fin 2015. Une démarche à destination des personnes fragilisées, des intérimaires et aussi des jeunes. Ces derniers seront 100 000 à bénéficier d’un accompagnement pour réussir leur entrée dans la vie active.

C’est dans ce contexte que l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence et Adecco ont signé un partenariat en faveur de l’insertion des jeunes dans le monde du travail. En présence d’Alain Dehaze, président-directeur général du groupe Adecco, et de Christine Lagarde, directrice générale du FMI et présidente de conseil d’administration de Sciences Po Aix, l’accord a été conclu le 5 juillet 2014.

Un accord pour combattre le chômage des jeunes

L’objectif de ce nouveau partenariat ? Développer les actions de formation et d’accompagnement des étudiants et valoriser l’innovation et la recherche.

Dans la pratique, Adecco partagera son expertise dans les domaines du recrutement et de la formation avec les étudiants d’Aix-en-Provence. Cela passera notamment par des ateliers CV, entretien d’embauche ou encore utilisation des réseaux sociaux dans le cadre d’une recherche d’emploi.

Cet engagement se traduira également par le financement de publications sur des thèmes tels que l’emploi durable et l’emploi des jeunes.

Enfin, l’accord prévoit l’organisation d’événements à destination des étudiants ainsi que des candidats et clients d’Adecco.

Une signature en faveur des futurs jeunes cadres, qui s’inscrit dans le partenariat déjà amorcé en 2012 entre Sciences Po Aix et Experts (réseau Adecco, dédié au recrutement et à l’intérim des cadres et techniciens experts).
« Aujourd’hui, un jeune sur quatre n’a pas d’emploi : Experts se doit d’aider les jeunes à accéder à l’emploi, en étroit partenariat avec tous les acteurs du marché, écoles et institutionnels notamment»
précise Antoine Dussart, directeur général d’Experts.

Lire cette actualité traitée sur le site de Siences Po Aix-en Provence.


Partager cet article

Commenter cet article