Mercredi 21 Novembre 2018

Critique Men In Black 3

Le premier épisode est sortit il y a 15 ans… ça ne rajeunit pas! C’est pourtant l’un des films qui a accompagné toute mon enfance, et ce troisième opus est à la hauteur des espérances. Présentation d’un film excellent, et dispo en Imax 3D…

Synopsis Men In Black 3

Cela fait 14 ans que les agents J et K font équipe dans l’organisation secrète des Men In Black, une organisation qui gère les affaires extra-terrestres sur Terre. Mais les temps ont changés: l’agent Z, directeur du MIB, est décédé, et remplacé par l’agent O. J commence à se faire vieux pour les échanges mouvementés avec les E.T récalcitrants, et c’est encore pire pour K. Pendant une mission compliquée dans un restaurant chinois dirigé par une larve intergalactique, un extra-terrestre, Boris, parvient à s’échapper de la prison Lunar Max, sur la Lune. Il à une sacré dent contre K, qui lui à arraché un bras près de 40 ans plus tôt. Il a un plan tout préparé pour se venger. De retour sur Terre, K et J rentrent chacun chez eux, et le lendemain J va chercher K dans son appartement problème, il n’y est pas: c’est une autre famille qui y est installé depuis des années.

De retour au bureau du MIB, J cherche K: personne ne le connaît. Il apprend alors que son équipier est mort lors d’une mission 40 ans plus tôt, en 1969. Il décide alors de remonter le temps pour sauver son ami et modifier le futur car au même moment la Terre subit une invasion extra-terrestre d’ampleur gigantesque…

Une réalisation exceptionnelle

Visuellement, le film est exceptionnel. Producteur Steven Spielberg oblige, ils se sont cassés la tête pour faire du film un bijou visuel. La pression de l’Imax y est pour beaucoup bien sûr, ils ne peuvent se permettre de faire un joujou sans ambition: on est pas déçu!! On rentre à fond dedans et c’est tout, pas d’alternative!

La bande-son est ique et efficace, avec la chanson mythique « We Are Men In Black » (interprété à la base par Will Smith) qui est reprise par Pitbull avec des sonorités sixties, le thème du film est présent bien sûr, et la musique berce chaque instant du film pour une immersion optimale.

Beaucoup de rebondissements, de bonnes trouvailles et idées, un peu d’humour, pas mal d’action, beaucoup de science-fiction… Mon conseil: quand vous irez le voir, lors des scènes se déroulant dans les bureaux du MIB, regardez bien les écrans derrière les personnages, il y a quelque surprises… au-delà de ça un très bon film, blockbuster annoncé et rabâché à tout va, on regrette pas le ticket de cinéma.

Avis Men In Black 3

En bref, un énorme film à voir absolument, il est terrible, même si la participation de Tommy Lee Jones est très faible (a vu de nez pas plus de quinze minutes d’image au total) mais l’histoire est super, plein d’évènements inattendus, présence de Nicole Sherzinger (Pussycat Dolls) au début du film en mode cuir très sexy, une histoire qui tient bien la route, pas de faux raccord, un énorme blockbuster américain qu’il faut absolument voir.

Bande Annonce Men In Black 3

Commenter cet article
Critique Cosmopolis

Fermer